Hanazono-jinja   花園神社

Date de publication :
Le sanctuaire Hanazono-jinja offre une pause spirituelle entre les gratte-ciel de Shinjuku (Tokyo).

Le sanctuaire Hanazono-jinja offre une pause spirituelle entre les gratte-ciel de Shinjuku (Tokyo).

A la nuit tombée, le sanctuaire Hanazono-jinja à Shinjuku s'illumine de rouge grâce aux nombreuses lampes intérieurs.

A la nuit tombée, le sanctuaire Hanazono-jinja à Shinjuku s'illumine de rouge grâce aux nombreuses lampes intérieurs.

L’ancestral au cœur du monumental

Dissimulé entre les gratte-ciel de Shinjuku, mitoyen du quartier nocturne de Kabukichô, le discret sanctuaire d’Hanazono-jinja invite à la méditation en pleine métropole.

Vous l’avez trouvé ? Encore quelques marches et vous voici au Hanazo-jinja, petit refuge, synonyme de silence et de recueillement, dernières traces d’un Tokyo emporté par la modernité. En ce lieu propice à une pause après une promenade dans Shinjuku, s’installent, chaque dimanche, des marchés d’antiquités et de bibelots.

Le soir, les lampes intérieures viennent illuminer le site d’une lueur mystérieuse dont le rouge ressort sur le ciel crépusculaire. Alors que le quartier de Kabukichô commence sa vie nocturne très mouvementée, des Japonais, toute génération confondue, traversent le sanctuaire en toute indifférence, s’affranchissant du lointain chaos de la circulation en fond sonore.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs