L’île d’Izu Oshima   大島

Date de publication :
Izu Oshima

L'île vue du ciel

île de Izu Ôshima

île de Izu Ôshima

Le port Okata de l'île Izu Oshima

Le port Okata de l'île Izu Oshima

L'île volcanique près de Tokyo

L'île d'Izu Oshima, dépendant de la préfecture de Tokyo, constitue une agréable visite nature le temps d'une journée ou plus. Paysages dépaysants, trekking, détente en onsen ou balade en forêt... L'île a beaucoup à offrir, à moins de 2h de Tokyo.

L'île d'Izu Oshima est une grande île volcanique faisant partie de l'archipel d'Izu. Elle est située à 120 kilomètres au large de Tokyo, à l'est de la célèbre péninsule d'Izu. Il s'agit de la plus grandes des îles d'Izu, et la plus proche de la capitale, ce qui en fait la plus visitée. Elle est accessible en 1h45 depuis Tokyo en Jet Ferry (sorte de catamaran), ou en 6h en ferry classique.

Comme tout son archipel, elle fait partie du parc national de Fuji-Hakone-Izu. Le point le plus élevé de l'Île est son volcan, le mont Mihara, qui culmine à 764 mètres d'altitude et dont la dernière éruption explosive date de 1986. Ce volcan est très connu des Japonais car il est la maison de Godzilla dans les films. Il est aussi surnommé le "volcan des amoureux", car c'est dans son cratère que se jetteraient, selon la légende, les amoureux malheureux.


Le volcan de l'île

Une fois arrivé au port d'Oshima, vous aurez le choix entre sillonner l'île grâce aux bus, ou bien en louant une voiture ou un vélo, plus pratiques que les transports en commun.

L'attraction principale de l'île est son volcan, situé en son centre. L'ascension dure environ 1 heure, et vous pourrez, une fois au sommet, faire le tour du cratère (300 mètres de diamètre, tout de même !) et admirer la vue spectaculaire. 

Par beau temps, il est possible d'apercevoir le Mont Fuji

Au pied d'un des flans se trouve aussi le désert d'Ura-Sabaku, marqué par des vastes étendues de sable noir. Une randonnée à ne pas manquer puisqu'il s'agit du seul et unique désert du Japon ! Ce dernier a pris son visage à cause des coulées de lave du volcan Mihara.

Mont Mihara

Mont Mihara sur l'île de Izu Oshima

ura-sabaku

Le désert d'Ura-Sabaku

Plages, randonnées et onsen

Il existe bien d'autres activités à faire lors d'une visite de l'île, en un ou deux jours. En plus du volcan, l'île est conseillée pour profiter des plages durant les beaux jours, et faire un peu de snorkling sur ses côtes. La plage de Toshiki est le lieu favori des Japonais pour y admirer poissons en tout genre mais aussi des tortues de mer. La plage de Sa-no-hama et son impressionnant sable noir est aussi une curiosité à ne pas manquer...

Ne manquez pas non plus la plage de Fudeshima (sur la côte est) et son rocher typique, que les Japonais assimilent à la pointe d'un pinceau de calligraphie.

L'île d'Izu Oshima, vue du haut du Mont Mihara

L'île d'Izu Oshima, vue du haut du Mont Mihara

Les amateurs iront également faire un tour du côté du sanctuaire Hajikama, situé au beau milieu d'une forêt de cèdre et promettant ainsi une belle balade.

En raison de la nature volcanique de l'île, les onsen sont nombreux sur ses terres. Les curieux pourront choisir de passer une nuit en ryokan pour en profiter, ou bien de passer une heure ou deux dans une des sources d'eau chaude naturelle, par exemple au Onsen Miharayama, ou à celui d'Hama-no-yu, qui est mixte et requiert donc un maillot de bain.

Pour les enfants, sachez aussi qu'il existe un zoo ainsi qu'un parc à écureuils sur l'île.

Enfin, l'île est très réputée pour ses camélias, qui sont un des symboles de l'île. La floraison a généralement lieu entre janvier et mars. Ainsi, si vous visitez l'île d'Oshima en mars, ne manquez pas de profiter du festival qui se tient chaque année pour admirer les fleurs. Le parc d'Oshima est alors le lieu où vous pourrez admirer le plus de variétés de camélias.

Comment s'y rendre ?

Il existe plusieurs façons de se rendre sur l'île. D'abord l'avion, le moyen le plus rapide mais aussi le plus onéreux. Vous pouvez rejoindre l'île en 25 minutes depuis l'aéroport de Chofu à Tokyo.

Ceux qui préfèrent le bateau auront le choix entre un ferry rapide (un catamaran hydroptère) qui part tous les jours du terminal des ferries de Takeshiba et rejoint l'île en un peu moins de 2h

Il existe également un ferry classique, semblable à ceux que l'on emprunte pour rejoindre la Corse, qui fait le trajet en 5 à 7h et s'avère plus économique. C'est la compagnie Tokai Kisen qui gère ces ferries. Les jet ferry sont en fonctionnement tous les jours à partir du printemps, et plusieurs circulent par jour. 

Attention cependant le dernier part de l'île autour de 16h30, souvent plus tôt au printemps et en automne.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs