Les illuminations de printemps du jardin Rikugi-en

Date de publication :
Les cerisiers illuminés de Rikugien

Les cerisiers illuminés de Rikugien

Quand hanami se célèbre aussi de nuit

Chaque année, Rikugi-en organise ses illuminations de printemps. Dix jours de festivités au cours desquelles les cerisiers en fleur dévoilent leurs plus belles couleurs sous l'éclairage nocturne du jardin.

Rikugi-en, un jardin très prisé pour ses illuminations

Situé à deux pas de la gare de Komagome, le jardin Rikugi-en a été aménagé au cours du XVIIIème siècle par le Vème shogun du clan Tokugawa, Tsunayoshi Tokugawa.

Amoureux des belles lettres et notamment de la poésie classique, Tsunayoshi s'efforça tout au long de son shogunat de reproduire des paysages tirés de poèmes japonais et de contes traditionnels chinois dans les jardins qu'il fit aménager. C'est pourquoi Rikugi-en tire son nom du célèbre poème traditionnel Waka (ou "jardin"), et signifie littéralement "Jardin aux six poèmes".

Rikugien sous les koyo

Rikugien sous les koyo

Si aujourd'hui encore son agencement empreint de poésie fascine toujours autant les visiteurs, ce sont surtout ses arbres qui attirent les foules lors des changements de saison. Et pour cause, que se soit pendant la saison des Koyo (rougissements des feuilles) en automne ou pendant celle des fleurs de cerisiers au printemps, Rikugi-en se pare chaque année de mille feux lorsque le soleil se couche !

Un spectacle que les Tokyoïtes ne rateraient pour rien au monde, et qui a façonné grandement la réputation de ce jardin comme étant l'un des plus beaux de la ville.

Rikugien sous les sakura

Rikugien sous les sakura

Cerisiers, jeux de lumières et clair de lune

De fin mars à début avril, Rikugi-en ouvre ses portes jusqu'à 21 heures. Des horaires nocturnes qui offrent ainsi aux visiteurs la possibilité d'admirer les cerisiers sous un nouvel angle : la douceur des éclairages de nuit.

En effet, à l'occasion de la floraison des sakura, le jardin entier est illuminé !

Nuances de rose, tons bleutés, et teintes lavandes, c'est une multitude de couleurs pastelles qui vient chaque soir éclairer les pétales de cerisiers. Un spectacle bucolique qui se clôture à l'arrière du jardin avec la mise en beauté du Shidarezakura de Rikugi-en, un joli cerisier de 15 mètres de haut pour 20 mètres de large !

Les illuminations de printemps de Rikugi-en

Les illuminations de printemps de Rikugi-en

Équinoxe de printemps oblige, les illuminations printanières de Rikugi-en offrent également l'occasion d'admirer les sakura à l'ombre de la lune. Si vous êtes chanceux, vous pourrez donc observer l'astre lunaire dans le ciel dégagé de Tokyo (si ce dernier ne joue pas à cache-cache avec les branches de cerisiers bien-sûr).

Cerisier et clair de lune

Cerisier et clair de lune

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs