JO de Tokyo 2020 : le point sur ce qui va changer   近代オリンピック

Date de publication :
Vue de la baie de Tokyo depuis Odaiba

Vue de la baie de Tokyo depuis Odaiba

Plus vite, plus haut, plus fort!

A 5 ans des débuts des Jeux Olympiques de Tokyo, le point sur les projets, les travaux et les changements à attendre dans la capitale.


Cinq années seulement pour préparer la ville à des Jeux Olympiques, aucune minute n’est à perdre pour le comité de Tokyo 2020.

Le projet japonais s’est démarqué par sa volonté de réduction de coûts.
Un grand nombre d’installations sportives existent déjà et devraient être réutilisées. Le symbole de ce projet est le nouveau stade national de Kasumigaoka au design futuriste construit à l’emplacement de l’ancien et est l'oeuvre de l’architecte Zaha Hadid.

Le village olympique, sera implanté sur la jetée d’Harumi, une île artificielle située entre Ginza et Odaiba. Toutes les installations ou presque sont censées se situer dans un rayon de 8 km autour du village. Comme ce dernier, toutes les installations seront écologiques, utilisant les énergies renouvelables.

Le projet est beau, ecofriendly et (normalement) pas trop cher par rapport aux JO précédents, mais concrètement, à quels changements doivent s’attendre les visiteurs ?

C’est au niveau des transports dans Tokyo que les problèmes les plus importants vont se poser. De nombreuses stations de métro vieillissantes vont être réaménagées avec des travaux échelonnés tout au long des cinq années et deviendront de vrais labyrinthes.
La gare de Shibuya est déjà en plein réaménagement, d’autre suivront à partir de la fin 2015.

Comme toutes les futures villes olympiques, Tokyo va aussi subir une opération de nettoyage d’envergure de ses monuments mais aussi de ses quartiers. Au fur et à mesure que les jeux approcheront il faudra aussi s’attendre à des augmentations de tarifs dans les hôtels et les restaurants.

Cependant des avantages sont à attendre, outre de meilleurs services, les agents et les personnels des hôtels devraient être mieux formés à l’anglais et les panneaux en alphabet vont être généralisés bien plus qu’aujourd’hui, réduisant encore le risque de se perdre.

Attendus avec impatience ou craints, les Jeux Olympiques de Tokyo vont à coup sûr modifier profondément le paysage de la capitale du Japon. Il faudra venir deux fois pour comparer.


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs