Kawagoe   川越市

Date de publication :
Surnommée la petite Edo, Kawagoe jouant un rôle important dans le commerce et les décisions économiques liées à Tokyo.

Surnommée la petite Edo, Kawagoe jouant un rôle important dans le commerce et les décisions économiques liées à Tokyo.

Le temple Kita-in et ses cinq cents Gohyaku statues en pierre des disciples du Bouddha

Le temple Kita-in et ses cinq cents Gohyaku statues en pierre des disciples du Bouddha

Petite soeur

A une demi-heure de Tokyo, Kawagoe est une bonne excursion pour la journée, entre le temple Kita-in et ses statues bouddhiques, et les anciens entrepôts de l'époque Edo.

Pendant l’époque d’Edo (1603-1867), Kawagoe a prospéré en devenant un point stratégique pour la grande cité en devenir, jouant un rôle important pour le commerce et les décisions économiques. Le shôgun installa même certains de ses plus proches conseillers dans le château de Kawagoe.

Surnommée dès lors Ko-Edo, « Petite Edo » pour la présence d'anciennes maisons marchandes datant du XIXe siècle et ses lieux traditionnels, elle est une alternative plaisante, qui peut faire office de coupure après quelques jours à Tokyo. A dix minutes de marche de la gare de Hon-Kawagoe, la rue Ichiban-gai offre à voir des kurazukuri, maisons bâties dans le style entrepôt. Le temple Kita-in et ses cinq cents Gohyaku Rakan, statues en pierre de disciples du Bouddha, la Tour Toki no Kane (la cloche du temps) invitent à imaginer l'atmosphère de l'époque d'Edo.

Les enfants ne sauraient manquer la Kashiya-yokocho, une rue commerçante bordée de boutiques de sucreries.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs