La ville de Kumagaya   熊谷市

Date de publication :
Le Château d'Oshi

Le Château d'Oshi à Gyoda

Uchiwa Matsuri

Uchiwa Matsuri à Kumagaya

Le temple Shodenzan

Une sculture sur bois au temple Shodenzan

Aux portes de Tokyo, découvrez cette ville encore très méconnue des touristes

Kumagaya était autrefois une ville relais sur le chemin de Nakasendo, la route intérieure reliant Tokyo à Kyoto très utilisée pendant l'époque d'Edo. Aujourd'hui la ville est tombée dans l'anonymat mais elle a su conserver une identité propre. Située dans la préfecture de Saitama et nichée entre les fleuves Arakawa et Tone, la ville de Kumagaya est la frontière nord l'agglomération de Tokyo.

Activités dans la ville de Kumagaya

LE TEMPLE SHODENZAN

Parmi les nombreux temples et sanctuaires de la ville, le Menuma Shodenzan Kangi-in est le plus impressionnant. Fondé en 1179, c'est un trésor national du Japon.

Le temple Shodenzan doit sa particularité à son bâtiment principal Shodendo, érigé en 1760 dans le style Gogen. Ses murs sont couvert qu'une quantité incroyable de gravures sur bois colorées datant du milieu de l'époque Edo (1603-1868)

Ces sculptures rappellent celles des célèbres temples et sanctuaires de la ville de Nikko et ce lieu est souvent surnommé "le sanctuaire Toshogu de Saitama". 

L'une d'elles, qui représente un aigle avec un singe dans ses griffes au-dessus d'une cascade, est attribuée à Jingoro Hidari, l'artiste ayant créé la célèbre œuvre d'art des trois singes sages de Nikko.

Adresse : 1627 Menuma, Kumagaya
Horaires : 10h00 - 16h30
Accès : prendre le bus à l'arrêt n°6 au niveau de la sortie nord de la gare de Kumagaya, jusqu'à l’arrêt Shodenzan-mae. Le trajet dure environ 25 minutes.


Menuma Kangiin

Menuma Kangiin à Kumagaya

UCHIWA MATSURI

Tenu du 20 au 22 juillet, ce festival estival a débuté en 1750. Le nom d'Uchiwa Matsuri (uchiwa signifiant éventail en japonais) vient du fait que, depuis 1897, les marchands de la ville ont pour tradition de distribuer des éventails en papier à leurs clients lors des festivités. Cette tradition a également sans doute été encouragée par la chaleur estivale écrasante de la ville, l'une des plus forte du Japon.

Pendant le matsuri, la principale attraction est le défilé de chars géants représentant les différents quartiers de Kumagaya. Aujourd’hui, c'est 12 grands chars qui sont transportés dans la ville pendant le festival et environ 750 000 personnes assistent aux cérémonies des trois jours du festival !

À ne pas louper dans les environs de Kumagaya

LE CHATEAU D'OSHI

À 15 minutes en voiture ou une trentaine de minutes en train du centre de Kumagaya, partez à la découverte du château d'Oshi dans la ville voisine de Gyoda. Construit durant la période Muromashi (1333-1573) par Narita Akiyasu, ce château a été complété en 1479. Surnommé le "Château flottant", il est situé en hauteur et entouré de douves. 

L'endroit est célèbre pour le "Siège d'Oshi" qui a eu lieu en 1590 durant lequel le seigneur féodal Toyotomi Hideyoshi a attaqué le château d'Oshi en envoyant 23 000 soldats se battre contre ses 619 samouraïs et 2 000 soldats. Ces derniers défendirent avec succès, pendant un temps, le château contre de multiples attaques, le faisant rentrer dans le folklore japonais. Cette bataille est une des étapes de la grande réunification du pays, qui mit fin à la l'époque Sengoku, une période de guerre civil entre les différents royaumes qui constituaient alors le Japon.

Vous pouvez assister à la reconstitution d'une des batailles de samouraïs du siège d'Oshi les week-ends et les jours fériés (à 11h00 et 14h00). Il y a aussi le Oshi Jidai Matsuri qui a lieu en novembre et durant lequel les habitants de Gyoda se costument en samouraï et défilent autour du château d'Oshi et dans la ville.

Le château est accompagné d'un sublime parc de lotus, où se trouve 42 variétés différentes, dont certaines sont cultivées à partir de graines âgées de près de 1400 ans. Surplombant la ville depuis le 15ème siècle, le château et son parc valent le détour.

Adresse : 17-23 Honmaru, 361-0052 Gyoda
Horaires : 9h00 - 16h30 (dernière admission à 16h00), fermé le lundi


SAKITAMA KOFUN PARK

Dans les environs de la ville de Gyoda, ce parc abrite 9 tertres funéraires séculaires, appelés Kofun, construits entre le 5ème et le 7ème siècle. En effet, si aux premiers abords, le parc ne parait être qu'une étendue verte vallonnée, ces buttes de terres sont en réalité les tombes des dirigeants de cette période les plus importants de la région.

Ces anciennes tombes ont été laissées à la nature qui les a façonné au fil des années. Elles sont alors devenues des collines herbeuses recouvertes de cerisiers japonais et de fleurs. Cela donne au parc une atmosphère unique et paisible, particulièrement populaire lors de la période du Hanami.

Vous y trouverez aussi un musée, qui présente au monde certains des biens trouvés dans ces tombes, dont l'épée Inariyama, un trésor national.

Adresse : 5209 Sakitama, 361-0025 Gyoda
Horaire : 9h00 - 16h30 (9h00 - 17h00 du 1er juillet au 31 août), fermé le lundi

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs