La gare de Shibuya   渋谷駅

Date de publication :

La gare de Shibuya en 1920

Rame de la ligne Ginza dans la gare de Shibuya

Hachikô, le chien à la statue de bronze, à Shibuya, Tokyo.

Hachikô, le chien à la statue de bronze, à Shibuya, Tokyo.

shibuya-legoland

Le célèbre carrefour de Shibuya à l'échelle Lego!

La tour du Shibuya 109, aussi emblématique du quartier de Shibuya que la statut d'Hachiko.

La tour du Shibuya 109, aussi emblématique du quartier de Shibuya que la statut d'Hachiko.

Le carrefour des branchés

Shibuya est la grande gare du sud-ouest de Tokyo, située entre Harajuku et Ebisu sur la ligne Yamanote, et sûrement une des plus connue de toute la capitale. Elle ouvre sur le quartier du même nom où les jeunes viennent faire du shopping et profiter de la vie nocturne dans un des nombreux bars du secteur.

La gare

La station ferroviaire de Shibuya a ouvert ses portes à la fin du XIXème siècle en 1885 sur la ligne Akabane-Shinagawa, qui deviendra en 1925 après différents travaux de connexions la ligne Yamanote.

La gare est extrêmement fréquentée, puisqu'avec 3,1 millions de voyageurs par jour, elle est la deuxième plus bondée de Tokyo après la gare de Shinjuku.

Shibuya est un immense hub du sud de la ville, comprenant pas moins de 9 lignes exploitées par quatre opérateurs différents. Les voyageurs peuvent notamment :

Panneau de la gare de Shibuya sur la ligne Yamanote

  • Aller à Yokohama et dans de nombreuses villes de la préfecture de Kanagawa via les lignes Shônan-Shinjuku, Tôkyu Tôyoko, Tôkyû Den-en-Toshi.
  • Visiter les villes de la préfecture de Saitama en prenant les lignes Shônan-Shinjuku, Saikyô.
  • Se rendre dans le quartier de Kichijôji grâce à la ligne Keiô-Inokashira.
  • Assurer leurs différents trajets au sein de Tokyo avec les lignes Yamanote, Fukutoshin, Hanzômon et Ginza.

Photo du chien Hachikô, dans la gare de Shibuya.

Photo du chien Hachikô, dans la gare de Shibuya.

Un peu d'histoire

La gare résonne dans l'imaginaire japonais, notamment du fait de l'histoire du chien Hachikô. Ce dernier avait pour habitude d'accompagner son maître chaque matin jusqu'à la gare et de venir l'y attendre le soir.

Lorsque celui-ci décéda en 1925, Hachikô continua de venir attendre son maître devant la gare tous les soirs. Cela dura jusqu'à sa mort, dix années plus tard

Une statue en bronze de Hachikô en face de l'entrée principale de la gare fut inaugurée en 1934, et est maintenant un lieu de rendez-vous pour les tokyoïtes.

La gare fut aussi en 1946 le théâtre de l'affrontement connu sous le nom de "l'incident de Shibuya" durant lequel près d'un millier de yakuzas affrontèrent plusieurs centaines de membres de gangs taïwanais. Un affrontement de bandes rivales sur fond de la lourde pénurie qui existait dans le Japon d'après-guerre.

Des lieux iconiques

La station est entourée de nombreux endroits iconiques. Le premier, et le plus fameux d'entre eux, est évidemment le Shibuya Crossing. 

En face de la gare, les voitures sont arrêtées 55 secondes à cet immense passage piéton pour laisser la foule se déverser sur cette grande place illuminée par d'immenses écrans publicitaires.

À l'intersection, le centre commercial Shibuya 109, avec sa tour et ses 8 étages de magasins consacrés à la mode féminine est un haut lieu du shopping pour les jeunes japonaises. C'est aussi le centre névralgique de la culture les années 1990 "gyaru", ces jeunes fille bronzées et décolorées au style tape-à-l'oeil.

Le building Shibuya Stream, qui a ouvert ses portes en septembre dernier, est lui directement connecté à la gare. Ses 35 étages abritent cafés, restaurants, bureaux et open spaces. 

Shibuya crossing à Tokyo

Shibuya crossing à Tokyo

La tour est dès son ouverture devenue un endroit prisé du quartier grâce à son ouverture sur la rivière Shibuya et ses cafés en terrasse qui donnent une seconde vie au secteur sud de Shibuya, traditionnellement moins recherché que le reste du quartier. 

C'est aussi dans cette tour que le restaurant Xiringuito Escriba, dont la paella est plus que réputée à Barcelone, a ouvert son premier établissement au Japon.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs