La gare de Shinjuku   新宿駅

Date de publication :
La station JR de Shinjuku

La station JR de Shinjuku à Tokyo

La Yamanote à la gare de Shinjuku

Gare routière pour les bus de nuit 'BASTA' à Shinjuku

Gare routière pour les bus de nuit 'BASTA' à Shinjuku

Shinkjuku skyline

Le panorama urbain de Shinjuku.

La plus grande gare du monde

Shinjuku, l’immense gare aux sorties innombrables est sûrement l’une des gares les plus connues de Tokyo. Située dans l’ouest de Tokyo sur la Yamanote entre les gares de Shin-Ôkubo et de Yoyogi, la gare ouvre sur des quartiers d’affaires, des grands magasins et sur une vie nocturne extrêmement animée.

La gare tentaculaire

La gare de Shinjuku, grand hub de l’ouest de Tokyo qui s’étend entre les arrondissements de Shibuya et de Shinjuku, fut mise en service à la fin du XIXème siècle, en 1885, sur la ligne qui deviendra plus tard la ligne Yamanote

Elle accueillera au fil des décennies suivantes de plus en plus de nouvelles lignes. Sa croissance, qui continuera encore après la seconde guerre mondiale, finira par la faire devenir la gare la plus fréquentée du monde. En effet, la gare de Shinjuku accueille quotidiennement près de 3,53 millions personnes.

Vue aérienne de la gare de Shinjuku dans la nuit

Cinq opérateurs (JR East, Odakyû, Keio, Toei et Tokyo Metro) mettent en branlent plus d’une dizaine de lignes au sein de la gare. Ces lignes mènent aux différentes extrémités de la ville de Tokyo :

  • Au nord, à Kawagoe (préfecture de Saitama) et Utsunomiya (préfecture de Tochigi) via les lignes Saikyô et Shônan-Shinjuku ;
  • Au sud, à destination de Yokohama (préfecture de Kanagawa), grâce à la ligne Shônan-Shinjuku ;
  • À l’est, avec la liaison Chuô-Sôbu, qui donne sur la ville de Chiba (préfecture de Chiba)
  • À l’ouest sur la même ligne, notamment en direction de Mitaka (préfecture de Tokyo)

D’autres lignes telles que la Yamanote, la ligne Ôedo et la ligne Marunouchi assurent elles les connexions à travers la capitale. 

De même, un certain nombre de stations "satellites" existent à proximité de la gigantesque gare Shinjuku et sont accessibles par des couloirs de correspondance, à savoir les gares Seibu-Shinjuku, Nishi-Shinjuku, Shinjuku nishiguchi, Shinjuku Sanchôme et Tochômae.

Quatre grandes sorties

Shinjuku occupe une vaste, très vaste superficie. Elle est même à ce niveau-là la deuxième gare la plus étendue du monde après la gare de Nagoya, et comprend près de 200 sorties, pouvant même perdre et embarrasser ses meilleurs connaisseurs. On peut néanmoins diviser les accès et la gare en quatre principales sorties.

La sortie est, accès sur le centre commercial Lumine Est, est une des plus fameuses. Elle donne en effet sur la quartier "chaud" extrêmement connu, Kabuki-chô. Elle est aussi très présente dans la culture pop japonaise (c’est à cette sortie qu’est par exemple installé le tableau de sollicitation de Ryo Saeba dans City Hunter).

Kabukicho

Kabukicho

La mairie de Tokyo

La mairie de Tokyo et son apparence de cathédrale gothique.

La sortie ouest donne sur le Shinjuku des affaires. Une balade à travers les rues de ce quartier ouvre sur les grands grattes-ciels, les sièges sociaux des groupes japonais et les rues commerçantes. C’est là que se retrouve aussi le building aux deux imposantes tours du gouvernement métropolitain de Tokyo (la mairie), qui, accueillant un observatoire, offre gratuitement un magnifique panorama à 360° de la capital.

La sortie sud de Shinjuku abrite la gare routière de Shinjuku et le centre commercial Lumine 2. Elle est aussi une ouverture sur la Shinjuku Southern Terrace, une grande allée commerciale très prisée lors des illuminations de Noël.

Le nord lui relie à des quartiers plus tranquilles, puisque la sortie est reliée au quartier de Takadanoba, lieu de villégiature de nombreux étudiants de la grande université de Waseda.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs