Les illuminations d'automne du parc Rikugi-en   六義園の秋のイルミネーション

Date de publication :
Les illuminations d'automne de Rikugi-en

Les illuminations d'automne de Rikugi-en

Le jardin "des six poèmes" et des momiji

Créée à Komagome au XVIIè siècle sous ordre du shogun Tokugawa Tsunayoshi, Rikugi-en est l'un des jardins les plus prisés de Tokyo. Et notamment en automne, où les dizaines d'érables qu'il accueille se parent de mille feux pour mettre en avant la beauté du rougissement des feuilles.

Rikugi-en, un jardin emblématique de Tokyo

Littéralement « jardin des six poèmes », Rikugi-en est certainement l'un des jardins traditionnels les plus célèbres de Tokyo. Fondé au XVIIè siècle sur la demande du Shogun Tokugawa Tsunayoshi, son agencement est inspiré de la poésie Waka, une forme de poèmes développée sous la période Heian (794-1192) qui prône l'harmonie de la nature. Eau, verdure, collines, vous pouvez alors y voir le monde en clin d’œil !

 Le jardin de Rikugi-en à Komagome

Le jardin de Rikugi-en à Komagome

De part son agencement unique, le jardin est placé sous la protection du gouvernement depuis les années 1950. Il fait partie des jardins les plus visités de la capitale nippone, et reste cher au cœur des Tokyoïtes qui viennent souvent s'y promener lorsque l'automne arrive.

En effet, Rikugi-en est célèbre pour ses érables ! De magnifiques arbres qui se teintent de rouge chaque année et que le jardin aime mettre en valeur lors de la saison des kôyô (feuilles d'automne) avec ses illuminations de novembre.


Momiji et jeux de lumière

De mi-novembre à début décembre, Rikugi-en accueille ses illuminations d'automne, un magnifique jeu de lumière qui met en valeur les plus belles espèces du jardin à l'occasion du rougissement des feuilles.

Des sources d'eau aux arbres, tout est illuminé

Des sources d'eau aux arbres, tout est illuminé

Jusqu'à 21h, il est donc possible de venir découvrir le parc sous un nouveau jour : lumières jaunes sur la colline du jardin, nuances de bleu à l'arrière du site, et pêle-mêle de couleurs sur les plus beaux érables du domaine, Rikugi-en se pare de mille et un feux pour le plus grand plaisir des visiteurs qui sont invités à découvrir le spectacle en musique !

En effet, les illuminations s'accompagnent de flûte et de tintements de cloches. Un fond sonore qui change au rythme des couleurs et qui se marie parfaitement avec le ruissellement des eaux du jardin.

Très populaire sur la capitale, l’événement accueille ainsi de nombreux visiteurs : couples, familles, amis, le jardin se remplit à vue d’œil en fin de soirée !

C'est pourquoi il est fortement recommandé de commencer la visite en fin d'après-midi ! Non seulement vous pourrez éviter la foule, mais vous pourrez également profiter des deux visages du jardin : le parc de jour et le site de nuit.

Bleu, jaune, or, le jardin brille de mille feux

Bleu, jaune, or, le jardin brille de mille feux

Érable, cyprès, plante d'eau, chaque espèce a son éclairage

Érable, cyprès, plante d'eau, chaque espèce a son éclairage

Les anciennes maisons de thé sont aussi illuminées

Les anciennes maisons de thé sont aussi illuminées

À noter que Rikugi-en n'est pas le seul jardin de Tokyo à accueillir des illuminations en automne. Et les coins verdoyants de la Sumida par exemple, sont aussi propices à l'observation des feuilles rouges.

Cependant, le « jardin des six poèmes » reste un lieu incontournable de la capitale en cette saison. Et que ce soit pour ses aménagements ou pour les anciennes maisons de thé qu'il abrite, Rikugi-en de nuit n'a rien à voir avec le jardin qu'on connaît en pleine journée. Ce serait donc dommage de rater ça !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs