Love Live! School Idol Project   ラブライブ!

Date de publication :
Le phénomène envahie les stations de Tokyo

Le phénomène envahie les stations de Tokyo

Nico Yazawa

L'icône du groupe, Nico

Jeu d'arcade Love Live

Jeu d'arcade Love Live

Les idols lycéennes

CD, manga, jeux vidéo, série télévisée, ou encore application pour smartphone, "Love Live!" est le phénomène nippon depuis le début des années 2010. Vous aimez la musique et les girls band ? "Love Live!" est sans doute fait pour vous.

Le groupe μ's au complet

Le groupe μ's au complet

Que se cache-t-il donc derrière "Love Live! School Idol Project", un projet multimédia du début des années 2010, qui a conquis en moins d’une décennie le Japon et le reste du monde ? La réponse est on ne peut plus simple : un girls band, dont on suit les aventures sur petit et grand écran, mais aussi sur papier.

Voir aussi : Le groupe pop Perfume

Le pitch ? Honoka Kosaka est une jeune lycéenne. Lorsqu’elle apprend que son lycée est voué à fermer en cause du manque d’élèves, la jeune fille et ses amies décident de créer un groupe μ's (prononcé “myuzu”), à l’instar des idoles de la pop, afin d’attirer de nouveaux étudiants dans son lycée. Avec leurs caractères très différents, les neuf adolescentes entendent bien révolutionner la vie dans leur petit lycée Otonokizaka.

UN JEU MULTISUPPORT

Les aventures de ces jeunes filles, "Love Live! School Idol Project" a été développé conjointement par un label musical et un studio d’animation. Les aventures de Honoka, Umi, Kotori, Nozomi et leurs amies sont proposées sur plusieurs supports. CD, mais aussi clips ou encore manga et jeux vidéo.

Devant le succès des ces “idols”, une série télévisée d’animation, comptant 13 épisodes est sortie sur les écrans nippons en 2013, suivie par une nouvelle saison en 2014. Encore une fois, le succès fut au rendez-vous. C’est ainsi que sorti au cinéma, en juin 2015, un film d’animation.

Toujours plus loin ! Les doubleuses des 9 jeunes filles forment un groupe bien réel qui a donné de multiples concerts à guichets fermés dans tout le pays. Adoptant les coiffures et tenues des personnages dont elles sont la voix, elles miment également leur personnalité et reproduisent les chorégraphies du dessin animé à l'identique.

Voici un extrait du concert final de μ's, durant lequel le public accompagne le groupe avec des chants de fans ainsi que leurs bâtons lumineux (on appelle ce phénomène le wotagei), et vont même jusqu'à changer la couleur des bâtons lors des passages en solo (chaque chanteuse ayant une couleur attribuée). Un spectacle presque effrayant...

Nozomi

Une des personnages travaille au sanctuaire Kanda près d'Akihabara


Nozomi Tojo, l'une des membres du groupe, travaille au célèbre sanctuaire Kanda d'Akihabara.

Ainsi, c'est devenu un véritable lieu de pèlerinage pour les fans de la jeune fille et de Love Live! en général. Les passionnés viennent accrocher un ema (plaquette en bois) sur lequel est dessiné le visage de leur héroïne, afin de voir leur rêve d'assister au concert du groupe devenir réalité. Une dévotion à toute épreuve.

Voir : Le sanctuaire Kanda

UN PROJET PARTICIPATIF

En plus de surfer sur le succès des groupes d’idols, le succès de "Love Live! School Idol Project" se trouve sans doute dans sa volonté d’inclure les spectateurs et de les faire participer dans le quotidien du groupe. Ainsi, lorsque le label et l’éditeur ont dévoilé le projet, les personnages et la trame de l’histoire dans le Dengeki G’s Magazine, ils ont immédiatement informé les lecteurs de leur possible participation à l’histoire, notamment dans le choix des premiers clips vidéo ou encore de l’organisation du groupe.

Mais "Love Live! School Idol Project" est aussi un jeu de rythme gratuit, disponible sur iOS et Android, qui réunit plus d’un million de joueurs au Japon, ce qui en fait un des jeux de rythme les plus populaires de l’archipel. Chacun peut créer son groupe et ainsi donner des concerts, en touchant l’écran en rythme avec la musique. Le tout, au son de plus de 80 chansons originales. Compétition entre joueurs, gains de prix et de cartes, qui permettent d’atteindre des meilleures performances, ou encore de parfaire le style de vos idols grâce à de nouveaux costumes.

Nous n’allons pas vous dire si Honoka Kosaka a réussi à éviter la fermeture de son lycée, mais il est indéniable qu’elle a réussi à passionner les foules et à faire résonner les chansons de son groupe dans le monde entier. Au point qu'une nouvelle génération d'idols lycéennes a repris le flambeau en 2016 : Love Live! Sunshine!! avec le groupe Aqours (prononcé aqua アクア), qui reprend exactement le même principe. Un succès incroyable qui est toujours au rendez-vous 5 ans après le début de l'aventure Love Live!

Le clip de promotion du deuxième DVD live d'Aqours sorti en avril 2018 :

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs