Les meilleurs spots ferroviaires de Tokyo   東京のトレインビュースポット

Date de publication :

Trains en gare de JR Shiojiri, lieu de connexion des lignes Chûô et Shinonoi

Un train de la série JR E233 arrivant en gare de Tokyo

La façade de la gare de Tokyo

La façade de la gare de Tokyo est connue pour ses briques rougeâtres.

La folie des trains

Une sélection des meilleurs endroits où vous pouvez apprécier le ballet des trains sur Tokyo, juste pour le fun, et pour ramener des bonnes images du pays le mieux organisé au monde en la matière !

Le Japon est le pays du train, c’est reconnu. Qui a déjà voyagé au Japon avec ce moyen de transport a découvert un système incroyablement bien huilé, pratique, toujours à l’heure, au service du voyageur et de son confort de voyage. Le train est un moyen de transport sûr, efficace et pratique.

Sur Tokyo, le maillage des lignes ferroviaires, entre la JR et toutes les compagnies privées, est très complexe, dense, mais là aussi dans le but de proposer la meilleure qualité de service possible aux usagers.

Si vous voulez juste apprécier le ballet des trains, voici les meilleurs spots pour le faire et pourquoi pas ramener de bonnes photos ou séquences vidéos à montrer à vos amis en France, pour qu'ils puissent comparer avec ce qu'il ont l'habitude d'avoir au quotidien.

À lire : Le train au Japon

  • Nippori

C’est sûrement le spot le plus couru des Tokyoïtes amateurs de trains, des parents qui viennent voir passer les trains avec leurs enfants, des passionnés avides de sortir l’image avec le plus de trains à la fois, car depuis le pont au-dessus des voies (sortie nord), vous avez quand même 7 lignes à vos pieds avec 14 voies devant les yeux. 

Il est réellement difficile de rester une minute sans avoir le passage d’un train, et bien plus facile d’avoir trois ou quatre trains qui filent en même temps. Vous en aurez pour votre argent, c’est gratuit ça tombe bien ! 

Les 14 voies de Nippori depuis le pont

Une partie des 14 voies de Nippori depuis le pont

JR Yamanote et Keihin-Tohoku sur la gauche, puis la ligne Tohoku Shinkansen qui coupe au milieu. Ensuite les lignes Takasaki, Utsunomiya et Joban occuperont l’espace, avec pour finir la ligne privée Keisei.

Voir : La ligne Yamanote

Le ballet des trains JR depuis le Kitte Garden  en face de la grande gare de Tokyo

Le ballet des trains JR depuis le Kitte Garden en face de la grande gare de Tokyo

  • Tokyo

Dans la gare de Tokyo, il y a déjà de quoi faire, sur les quais du shinkansen, de préférence sur ceux de la JR East pour plus de diversité et la vue sur les lignes locales JR en contrebas.

Mais le mieux est de prendre de la hauteur, alors le conseil est d’aller sur la terrasse du Kitte Garden (sortie Marunouchi sud, immeuble Kitte, 6è étage) pour être aux premières loges du grand spectacle. Ça bouge vraiment beaucoup et de là vous pouvez apprécier toute la longueur des trains qui s’élancent, tous ceux de la JR et les shinkansen de la ligne Tokaido.

  • Shinagawa

Shinagawa, c’est la gare originelle de la toute première ligne ouverte au Japon le 14 octobre 1872, du premier train qui s’élança vers Yokohama sur la ligne Tokaido. Rien que pour cela, il faut venir apprécier l’ambiance dingue qui y règne aujourd’hui. Se laisser envahir, emporter par le flot incessant des voyageurs qui transitent. Acheter un ekiben, le déguster au bout du quai Keihin-Tohoku, il y a des sièges avec un mini jardin disposé là. Et c’est la folie permanente des trains qui s’enfuient en tous sens. Les lignes Yamanote, Keihin-Tôooku, Tokaido, Joban/Tokyo-Ueno, Yokosuka et dire que sous vos pieds il y en a autant en lignes souterraines. 

Le mieux pour apprécier le ballet des trains de toutes ces lignes et de se placer sur celle qui reste, le quai de la compagnie privée Keikyu (direction Yokohama), tout au bout, vous avez une formidable vue sur toute la gare JR, même les shinkansen tout au fond, et en plus la grande diversité des trains de la Keikyu et de tous leurs partenaires (Keisei, Hokuso, Toei Asakusa). Le conseil en plus est de prendre un train local de la Keikyu pour aller jusqu’à la gare suivante, Kita-Shinagawa, et de revenir sur vos pas. Ce n’est vraiment pas loin (500 mètres), et vous pourrez apprécier les trains de la Keikyu à l’immense passage à niveau, plus souvent fermé qu’ouvert à cause du trafic. Cela vous permettra de faire quelques photos des trains débouchant sur le pont métallique vert, avant de revenir sur la gare de JR Shinagawa.

Un train de la Keikyû sur le pont de Shinagawa, depuis le passage à niveau

Un train de la Keikyû sur le pont de Shinagawa, depuis le passage à niveau

  • Shinjuku

Comment oublier Shinjuku, la gare qui voit passer 3,5 millions de personnes chaque jour, ce qui la place en première position mondiale ! Venez apporter votre pierre à l’édifice, votre passage pour dire "Moi aussi j’y étais !". Et forcément, qui dit beaucoup de monde, dit beaucoup de trains. Mais pas n’importe où. Sur les quais Yamanote et Sôbu, c’est surchargé et vous n’allez pas apprécier de vous faire écraser et surtout de gêner tout le monde. Le mieux est alors d’aller quai n°8 (ligne Chuo local), tout au bout, pour avoir la vue la plus large possible sur toutes les voies. De là, bien plus tranquille, vous aurez un bon spectacle sans gêner personne, à part des photographes ferroviaires qui y ont leurs habitudes, ce qui signifie que le coin est bon.

Une vue depuis le quai 8 à Shinjuku

Une vue depuis le quai 8 à Shinjuku

  • Ochanomizu

Nous sommes là en plein centre de Tokyo. Pour avoir un joli point de vue, il faut sortir de cette gare (sortie Ochanomizu bashi) et aller sur le grand pont en pierre qui domine le quartier. 

C’est bucolique, la rivière Kanda en contrebas, une portion de la ligne de métro Marunouchi se fait jour un instant, puis les trains orange de la ligne Chuo avec ceux de la ligne Sobu qui s’élancent plus loin sur un pont très haut. À première vue, on a juste l’impression que ça va dans tous les sens, qu’un autre train va encore vous passer au-dessus de la tête, ou sur la route derrière vous, mais il y en a bien assez devant vous. Le jeu consiste à voir des trains passer sur toutes les lignes en même temps et d’être assez prompt pour sortir la photo parfaite de ce moment.

Le spot d'Ochanomizu

Le spot d'Ochanomizu

Le spot de Keisei Takasago

Le spot de Keisei Takasago

  • Keisei Takasago

Petit coup de coeur pour ce spot d’une compagnie privée. Il vous faudra payer un peu pour aller jusqu’à cette gare de Keisei Takasago.

Qu'y a-t-il de si extraordinaire pour vous entrainer jusque là-bas ? Quatre voies en parallèle, et très souvent deux trains qui partent ensemble de la gare. Assez souvent aussi, deux autres trains arrivent ensemble en sens inverse. Si vous connectez les deux, cela peut vous donner un superbe ballet ferroviaire avec double mouvement inverse. Si vous aimez les trains et voulez goûter cette folie à la japonaise, faites-vous recoiffer au milieu de tout cela !

Au bout du quai 3-4, direction Ueno, il n’y a de place que pour une personne, alors si c’est déjà pris par un densha otaku (fan de train), il faudra attendre votre tour, car l’espace est très réduit, mais en simple spectateur, ça passe.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs