Musée national   東京国立博物館

Date de publication :
Le musée national de Tokyo est composé de cinq bâtiments dont le Hean, mélange entre architecture orientale et occidentale.

Le musée national de Tokyo est composé de cinq bâtiments dont le Honkan, mélange d'architectures orientale et occidentale.

Certaines œuvres exposés au musée national de Tokyo sont des Trésors du Patrimoine National.

Certaines œuvres exposés au musée national de Tokyo sont des Trésors du Patrimoine National.

Inestimables trésors

Situé à l’extrémité nord du parc d’Ueno, le Musée national de Tokyo abrite la collection d’art japonais la plus riche au monde.

Parmi les cinq bâtiments qui composent le Musée national de Tokyo, deux attirent particulièrement l’attention. A l’architecture hybride à mi-chemin entre l’Orient et l’Occident, le bâtiment principal, Honkan, se situe après le Musée national des Sciences, repérable à sa monumentale statue de baleine. Il comporte les collections d’art japonais (alors que d’autres bâtiments sont consacrés aux arts asiatiques) classées par période et par thèmes. S’y trouvent ainsi de magnifiques masques et sculptures, sans oublier les plus beaux sabres qui aient été forgés au Japon.

Patrimoine en or

La partie concernant la peinture est une des plus fascinantes car elle retrace les évolutions des techniques de l’estampe et présente les artistes japonais les plus talentueux dont beaucoup sont méconnus. La visite en est agréable car l’endroit est rarement bondé même si des groupes scolaires peuvent parfois s’y trouver. Le deuxième bâtiment qui vaut le détour est le Horyûji ou « galerie des trésors » situé à l’entrée du complexe du Musée national de Tokyo, sur la gauche du Honkan. Il présente les œuvres dont le temple Horyûji de Nara avait fait don à la famille impériale en 1878. Les objets exposés, d’une grande préciosité, appartiennent tous aux Trésors du Patrimoine National, distinction particulière accordée à la quintessence du patrimoine culturel japonais depuis 1897.

Le dénuement des notices en langue anglaise demeure l’inconvénient majeur de ce musée. Ce point faible est largement compensé par la mise en valeur des œuvres, pour la plupart rarement présentées dans les musées occidentaux.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs