Odaiba   お台場

Date de publication :
Le Rainbow Bridge

Le Rainbow Bridge de Tokyo n'a jamais aussi bien porté son nom.

Siège de Fuji Television

Le siège de la Fuji Télévision témoigne de l'architecture futuriste d'Odaiba.

Vingt mille lieux sur les mers

Ile artificielle conquise sur les eaux de l’océan Pacifique, le quartier futuriste d'Odaiba naît et grandit sous le signe des loisirs.

A bord du monorail Yurikamome, qui part de la gare de Shimbashi, le passage d’une île à l’autre via le Rainbow Bridge permet d’avoir une vue imprenable sur la baie de TokyoYôkoso (bienvenue) à Odaiba ! Ce défi à la nature est sorti des flots pour faire pousser, comme un bambou, dans les années 1990, un village d’un nouveau type. Les amateurs d’architectures ne manquent pas le siège social de Fuji Television, dessiné par TANGE Kenzo (1913-2005). L’édifice se reconnaît au loin par sa gigantesque sphère, une sorte de vaisseau spatial en équilibre entre deux tours, qui est en réalité une plate-forme d’observation.

Une myriade d’activités, synonymes de détente et de divertissement, séduit beaucoup de monde en fin de semaine. La plage d’Odaiba et ses restaurants, le parc d’attractions Ôedo-Onsen Monogatari dédié aux joies du bain, le Tokyo Joypolis imaginé par le créateur de jeux Sega, le centre commercial Venus Fort, le musée national des nouvelles sciences et de l’innovation (Miraikan) et tant d’autres encore déclinent des plaisirs fugitifs, à l’image, en août, des éblouissants feux d’artifice de la baie de Tokyo.

Ces autres quartiers de Tokyo pourraient vous intéresser : 


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs