Parc d’Ueno   上野公園

Date de publication :
Les Japonais vont chercher une légèreté bucolique en déambulant au hasard des grandes allées bordées de cerisiers du parc d'Ueno.

Les Japonais vont chercher une légèreté bucolique en déambulant au hasard des grandes allées bordées de cerisiers du parc d'Ueno.

L’étang Shinobazu, emblématique du parc Ueno, et ses lotus dont les pétales géants recouvrent l��entièreté de l'étendue.

L’étang Shinobazu, emblématique du parc Ueno, et ses lotus dont les pétales géants recouvrent l’entièreté de l'étendue.

Flâner au chant des cigales

L’immense parc d’Ueno, poumon de l’est tokyoïte, se révèle un refuge agréable face à l’étouffante chaleur japonaise estivale.

Pour les plus téméraires, l’été japonais permet de capter l’atmosphère si particulière qui anime le parc d’Ueno. Une fois accoutumé aux taux d’humidité dépassant la limite du supportable, laissez vous porter par l’ambiance sonore. Vous conviendrez rapidement que les chants des semi, cigales japonaises qui surgissent dès les prémices de la belle saison, donnent tout son charme au parc. 

Les Japonais qui s’y donnent rendez-vous viennent y chercher une fugace impression bucolique, déambulant au hasard des grandes allées bordées de cerisiers. Certains renouent même avec leur « japonité  » et arborent des tenues traditionnelles dont le yukata, kimono d’été. 

Le parc d’Ueno peut sembler bondé mais les larges espaces permettent d’y mener une rêverie solitaire à l’ombre des grands arbres, sans risquer d’être perturbé. L’étang Shinobazu, situé au sud-ouest, donne à voir uniquement en cette saison l’impressionnant spectacle de la floraison des lotus dont les pétales géants recouvrent l’entièreté de la surface aquatique. 

Seule ombre au tableau, le parc d’Ueno est aussi l’un des rares endroits à Tokyo où vous apercevrez des sans abris, toutefois très réservés. Si la chaleur se fait trop insupportable, les Japonais ont encore une fois pensé à tout et des distributeurs de boissons fraîches sont facilement accessibles près des aires de repos.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs