Le quartier Shimokitazawa   下北沢

Date de publication :
Shimokitazawa en journée

Shimokitazawa en journée

Shimokitazawa de nuit

Shimokitazawa de nuit

Le quartier bobo de Tokyo

Situé à quelques minutes en train de Shibuya, Shimokitazawa est très prisé des jeunes générations. Avec ses magasins vintage, ses cafés-théâtres, et ses festivals de musique, "Shimokita" comme on l'appelle, est sans nul doute l'un des quartiers les plus singuliers de la capitale japonaise.

Le repère des fashionistas

Shimokitazawa acquière ses lettres de noblesse dans les années 1920, lorsque de nombreux écrivains locaux s'y installent. Repère des plumes en mal d'inspiration, le quartier séduit alors les intellectuels de l'époque qui n'hésitent pas à investir dans ses nombreuses librairies.

Pour les amoureux des livres : Les hôtels-bibliothèques & Les plus belles bibliothèques

Trente ans plus tard, ce sont les férus de mode qui s'approprient Shimokita. Magasins d'import de textile, ventes de vêtements américains et marchés aux puces, la vie du quartier est rythmée par les dernières tendances en matière d'habillement. Cet héritage bobo, le quartier l'entretien encore aujourd'hui. Et bien qu'il existe toujours quelques librairies à Shimokitazawa, c'est surtout les magasins de seconde main qui y attirent désormais les Tokyoïtes.

Voir aussi : La mode au Japon

Avec ses friperies et magasins vintage, le quartier est devenu le repère des fashionistas qui veulent se démarquer de la mode contemporaine. Que vous soyez amateur de vieilles breloques, que vous affectionniez les pattes d'èph', ou que vous désiriez tout simplement en apprendre plus sur les codes vestimentaires du siècle passé, c'est à Shimokitazawa qu'il faut aller ! Parmi les boutiques incontournables, on citera notamment Chicago au sud et Flamingo Shimokitazawa au nord de la gare. Toutes deux sont connues pour proposer un très grand choix de pièces vintage accessibles à tous les budgets.

La friperie Flamingo à Shimokitazawa

La friperie Flamingo à Shimokitazawa

L'antre des amateurs de musique et de cinéma

Si le shopping reste l'activité phare du quartier en pleine journée, ce sont bel et bien les théâtres et les bars qui animent la vie nocturne de Shimokitazawa.

Depuis l'arrivée des premiers cafés-théâtres dans les années 1970, de nombreux genres musicaux se côtoient dans le quartier. Que ce soient pour ses boites de jazz ou pour ses bars de rock comme le Shelter à l'est de la gare, Shimokitazawa est un passage obligé pour tous les amateurs de musique.

À lire : Les meilleurs bars avec vue de Tokyo

Les amoureux des arts de la scène ne seront pas non plus en reste puisque le quartier est également célèbre pour ses théâtres et ses salles de cinéma. À l'image du théâtre Honda, au sud de la station, crée dans les années 1980 par l'acteur Kazuo Honda, et du cinéma Tollywood spécialisé dans les courts métrages. À noter aussi qu'il existe plusieurs boutiques dédiées au monde du divertissement un peu partout dans le quartier, tels que des magasins de vinyles ou des boutiques spécialisées dans la ventriloquie.

Voir aussi : Aller au cinéma au Japon

Concert live au Shelter

Concert live au Shelter

Shimokitazawa Music Festival

Shimokitazawa Music Festival


Enfin, Shimokitazawa propose tout au long de l'année des festivals qui mêlent tradition japonaise et performances artistiques : le Shimokitazawa Theater Festival en février, qui offre plusieurs représentations originales dans différentes salles locales ; le Shimokitazawa Music Festival en juillet, qui invite les passants à visiter Shimokita au rythme des tambours ; ou encore le Mikoshi Matsuri en septembre, une procession qui relie en musique les différents temples shintos de Shimokitazawa.

À voir : Le festival de Kanda

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs