Les pruniers en fleurs à Tokyo   東京の観梅スポット

Date de publication :

Floraison hivernale

Si vous êtes à Tokyo en février, les arbres en fleurs que vous pourrez admirer ne sont pas des cerisiers, mais bien des pruniers ! Annonçant la fin de l'hiver, découvrez les meilleurs endroits pour profiter de la floraison des pruniers dans la capitale.

La saison hivernale a également son heure de gloire en termes de hanami, avec la floraison des pruniers. Ne soyez pas déçu(e) de rater les très populaires sakura, ou fleurs de cerisiers, car vous pourrez admirer les pruniers en fleurs si vous êtes de passage à Tokyo dans de nombreux endroits, tout en évitant le bain de foule ! C'est de début février à fin mars que se déroule cet évènement dans la capitale.

Hanegi, le parc aux 700 pruniers


De nombreuses variétés de pruniers sont présentes au Parc Hanegi, dans le quartier de Setagaya, de début février à début mars. Un festival est même organisé tous les ans en l'honneur de la floraison : le Setagaya Ume Matsuri ; ume signifiant "prune" en japonais. En plus des quelques 700 arbres en fleurs, vous pourrez profiter de diverses animations, telles qu'une cérémonie du thé en extérieur et des spectacles musicaux traditionnels. Les stands installés sur le festival vous proposeront évidemment des snacks typiquement japonais, à déguster en vous baladant au milieu des arbres.


Adresse : 4-38-52 Daita, Setagaya-ku, Tokyo
Accès : Station Umegaoka (ligne Odakyu) ou station Higashi-Matsubara (ligne Inokashira)
De 9h à 17h

Yushima Tenman-gû, le sanctuaire des étudiants


Aussi surnommé Yushima Tenjin, c'est 300 pruniers que vous pourrez admirer dans le parc de ce temple particulièrement populaire auprès des étudiants. En effet, lors des examens d'entrée à l'université, beaucoup de jeunes japonais viennent y prier pour leur réussite. Situé près de l'Université de Tokyo et du parc d'Ueno, Yushima Tenmangû accueille également un festival pour la floraison des pruniers de début février à début mars.


Adresse : 3-30-1 Yushima, Bunkyo-ku, Tokyo
Accès : Station Yushima (ligne Chiyoda) ou station Hongo-Sanchome (lignes Marunouchi ou Toei Oedo)
De 6h à 20h

Koishikawa Korakuen, le jardin de l'ère Edo


En plein centre de Tokyo se trouve le Koishikawa Korakuen, connu pour être l'un des plus anciens jardins de la ville. Même si ses cerisiers sont célèbres, les quelques pruniers qui y fleurissent ont de vives couleurs. Ici aussi, un festival est organisé en leur honneur de début février à début mars. Profitez-en pour faire un tour au Tokyo Dome, juste à côté.


Adresse : 1-6-6 Koraku, Bunkyo-ku, Tokyo
Accès : station Iidabashi (lignes Oedo, JR Sobu, Tozai, Yuraku-cho et Namboku) ou station Korakuen (lignes Marunouchi et Namboku)
Prix : 300 yen (2€25) et 150 yen (1€15) pour les plus de 65 ans 
De 9h à 17h

Voir également : Tokyo Dome City

Kyu Shiba Rikyu, au milieu des buildings


Kyu Shiba Rikyu est un jardin japonais typique au même titre que Koishikawa Korakuen, cependant au lieu de vous couper de l'environnement extérieur, il vous offre des paysages incorporant les immeubles alentours. Un mélange de tradition et de modernité, à la hauteur de la réputation de la capitale ! En plus des pruniers, vous pourrez admirer les rares cerisiers hivernaux qui y fleurissent à la même période !


Adresse : 1-4-1 Kaigan, Minato-ku, Tokyo
Accès : Station Hamamatsucho (ligne JR Yamanote) ou station Daimon (lignes Toei Oedo et Toei Asakusa)
Prix : 150 yen (1€15) et 70 yen (0€50) pour les plus de 65 ans
De 9h à 17h

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs