Le restaurant Beeat et ses sushi burritos   寿司ブリトー

Date de publication :
beeat

Les sushis burritos

beeat

Le restaurant Beeat

beeat

Des sushi burritos

beeat

Les compartiments du restaurants

Des sushis mexicains à Akihabara

Pour tous les fans de sushi qui souhaitent surprendre leurs papilles, le restaurant Beeat revisite de façon originale le concept sous forme de burritos.

Très populaire aux États-Unis, le "sushi burrito" se fait désormais une place au Japon. En pariant sur le mariage entre la cuisine mexicaine et japonaise, le restaurant Beeat révolutionne les traditions nippones. Car le résultat de la fusion entre les deux grandes spécialités, les sushis, et les burritos (une galette de farine de blé garnie et roulée), est la fois surprenant et savoureux. Ce nouveau plat, déjà introduit aux États-Unis, en Europe et en Asie continentale débarque ainsi pour la première fois à Tokyo. C'est à Akihabara, fief des férus de technologie de la capitale, que le nouveau restaurant s'est implanté en novembre 2018. Pour pousser encore plus loin l'originalité, l'établissement a également tablé sur le concept de restauration rapide en imaginant un restaurant automatisé...

beeat

Le shushi burrito végétarien "Paradise City"

Un restaurant à la pointe de la modernité

Chez Beeat, tout est fait pour simplifier la vie des clients. Dans un marché où le temps est compté et la livraison à domicile est largement démocratisée, les initiateurs du projet ont innové avec un restaurant au look futuriste et au service automatisé. La technologie y est au service du consommateur pour une expérience simplifiée et sans stress inutile. Tout spécialement pensé pour la pause déjeuner, le concept est simple : vous commandez en ligne, depuis votre ordinateur ou votre smartphone, et venez récupérer votre commande dès qu'elle est prête.

Plus de file d'attente comme devant beaucoup de restaurants de la capitale ! Il suffit de choisir vos sushis burritos directement via le menu en anglais, de régler par carte bancaire, et de vous rendre dans la boutique automatisée, où votre boîte déjeuner vous attendra alors dans un des box numérotés.

En plus de ce système très geek et de son intérieur coloré au look de boîte de nuit, le restaurant ajuste ses prix en fonction des fluctuations de prix des ingrédients. Le prix de chaque "sushi burrito" varie donc au jour le jour, dans une fourchette allant de 780 yens (6,30 €) jusqu'à 1300 yens (10,50 €). 

Le sushi burrito, une nouvelle spécialité

Alors que pouvez-vous vous attendre à déguster chez Beeat ? Véritable ovni culinaire, le "sushi burrito" s'avère à la fois copieux et savoureux. Il mêle influences occidentales et produits japonais, pour une cuisine fusion réussie. Prenant l'apparence d'un gros rouleau de maki, coupé à la manière d'un wrap, ce nouveau plat se mange d'une seule main.

Les adeptes des "California maki" ne seront pas dépaysés. Les combinaisons d'ingrédients sont audacieuses et variées, pour s'adapter aux goûts de tous. Que vous préféreriez le traditionnel poisson cru (saumon, thon, congre, crevette et même

beeat

La boite "Party"

homard...) ou même la viande (bœuf grillé ou haché, poulet frit...), vous découvrirez à coup sûr des goûts nouveaux ! Les sushis burritos sont aussi confectionnés avec du riz, de la salade, des carottes, du concombre, de l'avocat, du wasabi, et avec des sauces européennes comme la mayonnaise ou la sauce tartare.

Pour profiter au mieux de votre sushi à la mode mexicaine, Beeat propose trois sauces différentes : teriyaki, salsa et wasabi. Boissons, desserts et soupes sont également vendus en accompagnement.

A noter enfin que la carte et les recettes sont supervisées par un grand chef : Kazuyoshi Mizuguchi, passionné de cuisine française et lauréat du Grand Prix SOPEXA en 1995. De passage à Akihabara, n'hésitez donc pas à craquer pour ces spécialités aux noms évocateurs tels que "Paradise city" ou "Poulet frit Armageddon"...

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs