Roppongi   六本木

Date de publication :
La vie nocturne de Roppongi regorge de boites de nuits et de bars à d'hôtesse.

La vie nocturne de Roppongi regorge de boites de nuits et de bars à d'hôtesse.

Déserté par les yakuzas, Roppongi reste aujourd'hui un des quartiers les plus animés de Tokyo.

Déserté par les yakuzas, Roppongi reste aujourd'hui un des quartiers les plus animés de Tokyo.

Roppongi fait sa révolution culturelle

Situé dans l’arrondissement de Minato-ku, le quartier de Roppongi à Tokyo bouscule les repères.

Longtemps fréquenté par les Occidentaux, friands de saké et de petites nanas, des Nipponnes friponnes en quête d’aventure, le quartier d’affaires de Roppongi a longtemps été réputé pour ses boîtes de nuit et bars à hôtesse. Aujourd’hui encore, il demeure l’un des plus animés de la capitale mais pour d’autres raisons. Les yakusa (la pègre japonaise) ont laissé la place aux victimes de la mode et aux amateurs d’art. Les magasins de luxe, les restaurants gastronomiques, les hauts lieux culturels investissent cette colline pleine de promesses.

 Depuis quelques années avec l’implantation du Mori Art Museum, du Centre d’art national de Tokyo, du Musée d’Art Suntory, du 21-21 Design Sight, la quartier de Roppongi devient le triangle d’or de l’art au Japon. Un nouvel eldorado de la culture mais aussi et surtout d’une consommation totalement décomplexée.

Pour les amateurs de vues imprenables, il est un lieu incontournable à Roppongi : la tour Mori, une tour de plus de 52 étages située dans le complexe de Roppongi Hills.

Ces autres quartiers de Tokyo pourraient vous intéresser : 


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs