Le quartier de Shoto   松濤

Date de publication :
Une propriété à Shoto

Une propriété du quartier de Shoto

Le parc Nabeshima Shoto

Le parc Nabeshima Shoto au moment des cerisiers en fleurs

La façade du Shoto Museum of Art

La façade du Shoto Museum of Art

Le Beverly Hills du Japon

La foule est dense, les lumières vives, le bruit incessant : Shibuya, le cœur vibrant de Tokyo, donne parfois le tournis. A quelques enjambées de là, découvrez le quartier de Shoto.

Dans le quartier de Shoto, les petites boutiques ont remplacé les centres commerciaux, les gens flânent, s’attardent dans des cafés et restaurants de style occidental. Le calme règne, l'ambiance est à la tranquillité. Des allées bordées d’arbres, de grands jardins dissimulant d’imposantes propriétés appartenant à des hommes politiques, des célébrités ou de grandes familles japonaises, ont valu au quartier de Shoto le surnom de "Beverly Hills du Japon".

Une oasis au cœur de la capitale

Il fait bon s’y promener pour reprendre son souffle, se mettre au calme, arrêter le déferlement d’images et de sons qui assaillent les passants dans le Shibuya d’à côté. On peut même tout oublier de la ville dans le parc Nabeshima Shoto, qui fut construit à la fin du XIXe siècle à la place d’une ancienne plantation de thé. Son moulin à eau et son étang, ses cerisiers en fleurs au printemps ou encore ses feuillages d’automne lui donnent une ambiance bucolique et invitent au repos.

Au détour des ruelles, restaurants de tous les coins du monde, cafés et bars à vin, apportent une touche cosmopolite à ce quartier résidentiel, également célèbre pour sa gastronomie.

En chemin, derrière le parc, se trouve le musée Shoto Museum of Art, à l’image du quartier : tranquille et reposant. On peut y admirer des expositions temporaires de tous genres, de la peinture à la sculpture en passant par l’artisanat ou la photographie.

Après ce petit tour au calme, peut-être serez-vous prêt(e) à retourner dans le tourbillon de la capitale ?

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs