Tokyo en solo   東京一人旅

Date de publication :
Au Moomin Cafe, pas loin du Tokyo Dome, un curieux compagnon tient compagnie aux personnes seules.

Dans un café pas loin du Tokyo Dome, un curieux personnage tient compagnie aux personnes seules.

Yakiniku à Tokyo

Le yakiniku est un barbecue à la japonaise. Près de Ueno, un restaurant propose des cabines individuelles pour déguster un bon yakiniku.

A Tokyo, il existe de nombreuses salles de karaoké spéciales pour les personnes seules.

A Tokyo, il existe de nombreuses salles de karaoké spéciales pour les personnes seules.

Pour les loups solitaires

Tokyo est une ville merveilleuse mais immense, où la solitude peut se faire sentir. Pour les personnes voyageant seules, voici quelques endroits qui n'attendent que vous. 

  • Moomin Café, café tout doux
Boire un café en regardant dans le vague, c'est terminé. Dans ce café près du Tokyo Dome, les clients seuls ont droit à de la compagnie...pour le moins insolite. Une sorte d'hippopotame en peluche sorti tout droit de la série Moomin! La thématique du Moomin Café se base sur cette licence, encore très populaire au Japon. Boire un café les yeux dans les yeux avec ces mignons personnages peut faire oublier un peu la solitude.

Kasuga 1-1-1, Bunkyo-ku. Sur la ligne Marunouchi, descendre à Korakuen. Ouvert tlj. de 8h30 à 22h.

  • Hitori Yakiniku, barbecue pour un

Aller dans un restaurant bondé, entouré par des groupes, peut mettre mal à l'aise. Le Hitori Yakiniku, près de Ueno, est un restaurant dédié aux personnes seules. L'établissement propose de découvrir le yakiniku, la viande cuite à la japonaise sans se soucier du regard des autres. Ici, chaque client a son propre petit box. On est un peu à l'étroit mais le prix du repas reste abordable.

6-8-17 Ueno, Taito-ku. Sur la Yamanote, descendre à Ueno. Ouvert tlj. de 11h à 14h et de 17h à minuit. Pièce de viande comprise entre 100 ¥ et 390 ¥, menu à partir de 200 ¥.

  • You are not alone

Le karaoké est l'une des activités préférées des Japonais. Mais chanter tout seul, dans une grande salle vide, n'est pas très agréable. A l'image d'1kara, les chaînes de karaoké ont donc inventé les hitori karaoké, le karaoké pour les solitaires. Chaque client dispose de son propre espace privé pour s'égosiller. Comme dans les salles classiques, on y trouve un micro, un écran, un bouton pour appeler la serveuse, mais aussi un casque audio. Pour chanter faux comme ça vous chante...

Il existe plusieurs salles à Shibuya, Shinjuku et Kanda. Ouvert 24/7. Entre 240 ¥ et 450 ¥ par demi-heure.

Lassé(e) de voyager seul(e) ? Nos Travel Angels sont là pour vous accompagner lors de votre visite de la capitale.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs