Tokyo Metropolitan Museum of Photography   東京都写真美術館

Date de publication :
Photo issue du Tokyo Metropolitan Museum of Photography à Meguro.

Photo issue du Tokyo Metropolitan Museum of Photography à Meguro.

Photo issue du Tokyo Metropolitan Museum of Photography à Meguro.

Photo issue du Tokyo Metropolitan Museum of Photography à Meguro.

Pour quelques clichés de plus

« Pour moi, la photographie, ou l’art, c’est une rencontre. C’est pourquoi, il s’agit de « se mouvoir » plutôt que de « faire »

ARAKI Nobuyoshi

En briquette rouge coquelicot, le musée de la photographie d’Ebisu présente sur quatre étages des expositions de photographes contemporains du monde entier. Une galerie consacrée aux images et technologies, ainsi qu’un fond propre axé sur le travail de photographes japonais enrichissent cette institution culturelle.

Après les portillons automatiques qui avalent avec force bruit votre ticket de transport, tournez à gauche et posez le pied sur l’interminable ruban noir qui vous conduira vers la sortie : le Sky Walker, tapis roulant amenant à la place Yebisu sur laquelle se trouve le musée. Cinq bonnes minutes de trajet où vous pouvez observer les publicités pour de la bière Ebisu, célèbre marque propriétaire d’une partie du quartier. Yebisu est une vaste place sur laquelle se côtoient pêle-mêle cafés, restaurants, magasins ainsi que le musée de la bière et le Garden Hall/Room, une salle de spectacles.

Le musée, résolument moderne, propose ses photographies dans un espace aéré et design, dans des teintes froides, permettant ainsi de mettre les tirages pleinement en valeur. Au sous-sol, l’animation et la cinématographie sont à l’honneur tandis que le deuxième étage présente des expositions temporaires. La collection permanente, elle, se situe au troisième étage et permet de voir certains des plus beaux clichés du XIXe siècle. Une librairie – papeterie au rez -de chaussée vend ouvrages spécifiques, posters et catalogues.

A quelques pas de la place Yebisu se trouve la Maison Franco-Japonaise (MFJ) qui a pour vocation de cultiver les échanges culturels et scientifiques entre la France et le Japon et qui dispose du fond universitaire le plus important d’Asie.


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs