Musée de l'Animation de Suginami   杉並 ミュージアム

Date de publication :
Pokemon, l'une des vedettes du musée de l'animation de Suginami (Tokyo).

Pokemon, l'une des vedettes du musée de l'animation de Suginami (Tokyo).

Le pillonge autour duquel s'articule l’évolution de l'animation japonaise au musée Suginami Aimation à Tokyo.

Le pilonne autour duquel s'articule la chronologie de l'animation japonaise au musée Suginami Animation à Tokyo.

Le Suginami Animation Museum se trouve au deuxième étage du Suginami Kaikan et s'étend sur deux niveaux.

Le Suginami Animation Museum se trouve au deuxième étage du Suginami Kaikan et s'étend sur deux niveaux.

Histoire animée

A 20 minutes de Shinjuku, ce musée du film d'animation propose (gratuitement !) de plonger dans un monde où les dessins prennent vie.

Le quartier de Suginami tient à sa réputation, celle du quartier tokyoïte de l'animation. Beaucoup de studios y ont ainsi leur siège. Quel lieu était alors mieux désigné pour accueillir un musée dédié à l'animation ?

Du crayon à l'ordinateur

Il est un peu petit, certes, mais on peut y passer des heures. Le Suginami Animation Museum propose une riche collection de documents sur le cinéma animé. A l'entrée, un brochure en anglais permet de faire le point. L'histoire de l'animation japonaise est ainsi retracée depuis ses origines... en 1907 !

Au centre du bâtiment, un mur arbore les dédicaces des grands mangaka venus y donner des conférences. Pour bien comprendre le chemin qui a été fait, une immense frise chronologique présente les grandes dates. Quelques animés d'époque sont diffusé sur une télé noir et blanc, entourée de statuettes de collection. Sur le côté, des espaces de travail sont reconstitués. Ils témoignent de l'évolution des méthodes de production du crayon à l'ordinateur.

Au travail

Les apprentis animateurs peuvent participer à des ateliers de coloration. Mais la grosse attraction du musée permet de se glisser complètement dans la peau d'un animateur. Aidé par les explications du personnel, les visiteurs dessinent cinq étapes du mouvement. 

Après avoir été scannées, ces trames sont animées par logiciel, et voilà le travail ! C'est simple, mais l’expérience en vaut le coup. Pour 100 yen, un CD vous sera gravé avec votre propre dessin animé.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs