Tokyo : le restaurant Zauo   釣船茶屋ざうお

Date de publication :
Epiez, pistez, surveillez votre proie, elle ne vous échappera pas !  Au restaurant Fishing Zauo, il faut pêcher son repas

Epiez, pistez, surveillez votre proie, elle ne vous échappera pas ! Au restaurant Fishing Zauo, il faut pêcher son repas

Attention à ce que vous préchez, vous ne pourrez pas le remettre dans le bassin et vous devrez le manger.

Il est pas frais mon poisson?

Parmi les nombreux restaurants à thème que propose Tôkyô, Zauo est sans contexte l’un de ceux qui propose l’offre la plus curieuse : retrouver la joie de déguster le fruit de vos efforts en pêchant votre propre poisson !


Zauo est une chaîne de restaurant de Fukuoka qui dispose à Tokyo de trois restaurants à Meguro et Kamuro mais c’est celui de Shinjuku qui est le plus grand et le mieux situé.

Dès que l’on entre le décor est planté, un grand bateau est posé au milieu de la salle entouré d’un bassin où s’ébattent vos futurs repas. C’est là que se trouvent les meilleures tables, qu’il faudra réserver, les autres devront se contenter des tables entourant le bassin.

Il est conseillé de ne pas arriver affamé à Zauo car vous aurez à pécher votre repas, ce qui peut se révéler plus long que prévu. Les serveurs vous remettront à votre arrivée une canne à pêche, les appâts, des crevettes, sont disponibles pour 100 yen. Ensuite il ne vous reste plus qu’à partir à la recherche de votre proie. Une fois que vous avez une prise vous disposerez d’un filet afin de capturer la bête frétillante et tout le personnel du restaurant entamera une chanson célébrant votre exploit.

Un panneau vous avertit cependant de la politique de la maison : on ne relâche pas ce qui a été pris. C’est-à-dire que vous serez obligés de consommer ce que vous avez pêché, même si par accident vous attrapez le poisson le plus cher du restaurant alors que vous ne vouliez qu’une dorade. La facture du repas pourra ainsi grimper de manière inattendue de 6 000 yen jusqu’à 16 000 yen.

Une fois le poisson remis aux serveurs vous leur indiquerez à quelle sauce vous préférez le déguster : grillé, mijoté, en sashimis ou en sushis en comptant un petit supplément, le but de ce restaurant est de vous faire apprécier le goût du poisson plus que frais.

Que faire si on n’attrape rien ? Pour cela il y a le menu classique où vous vous contentez de commander ce que vous voulez. Cette solution conviendra aux affamés mais sera plus chère que le poisson péché. Une solution souvent adoptée est de commander un hors-d’œuvre pour patienter le temps que le poisson morde à l’hameçon. 

Le Japonais sont friands de pêche à la ligne comme loisir, Zauo répond à une demande bien existante et offre l’occasion d’un divertissement totalement inattendu dans une grande ville. La note aussi pourra être inattendue, cela fait aussi partie du divertissement.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs