Le Top 6 des lieux où voir les cerisiers à Tokyo par notre Travel Angel Laetitia   東京の花見スポットのランキング

Date de publication :
L'allée des cerisiers au cimetière Yanaka, près de Nippori à Tokyo

L'allée des cerisiers au cimetière Yanaka, près de Nippori à Tokyo

Les cerisiers en fleurs de la rivière Meguro à Tokyo

Les cerisiers en fleurs de la rivière Meguro à Tokyo

Les sakura sur les bords de la rivière Kanda, à Tokyo

Les sakura sur les bords de la rivière Kanda, à Tokyo

Le parc Kinuta, à Tokyo

Le parc Kinuta, à Tokyo

Hanami au parc Yoyogi de Tokyo

Hanami au parc Yoyogi de Tokyo

Un cerisier du jardin Hamarikyu, dans le quartier de Shiodome à Tokyo

Un cerisier du jardin Hamarikyu, dans le quartier de Shiodome à Tokyo

Hanami à Edo

Parmi les nombreux parcs et jardins plantés de cerisiers, difficile de choisir ! Notre Travel Angel Laetitia vous conseille les meilleurs spots à hanami à Tokyo ! 

Cette année, la floraison commence le 23 mars à Tokyo.

  • Cimetière de Yanaka

Anciennement rattaché au temple Tennô-ji, le lieu fut déclaré public suite à la restauration Meiji (1868), afin de créer une séparation nette entre bouddhisme et shintoïsme. Situé près de Nippori et Ueno, le cimetière couvre une superficie de 10 hectares et contient 7 000 tombes. Le dernier shogun, Tokugawa Yoshinobu (1837-1913) et la célèbre écrivaine Ichiyo Higuchi, figure des billets de 5 000 yen, y sont même enterrés ! Le chemin principal traversant le jardin des âmes, sakura dori, est bordé de cerisiers en fleurs : admirez-les vous promenant jusqu'à Ueno. 

  • Rivi��re Meguro et Naka-meguro

L'arrondissement de Setagaya vous invite à une autre promenade sous les fleurs de cerisiers, entrelacées de lanternes roses. Depuis le pont Ikejiri-bashi jusqu'à celui de Kame no kôbashi, 800 cerisiers yoshino rivalisent pour éblouir l'œil du promeneur. Bien qu'il n'y ait pas de parc près de la rivière Meguro, vous pourrez profiter de ces quatre kilomètres au fil de l'eau pour méditer sous les cerisiers. Lorsque le jour faiblit, les enfilades de lanternes s'illuminent et les reflets roses se mêlent aux yozakura, les cersiers nocturnes (17h-21h).

Festival East Area (festival du printemps), les 1er et 2 avril 2017 ; Festival Naka-merguro sakura matsuri, le 2 avril 2017

Lire aussi : Meguro, l'œil noir de la ville

  • Rivière Kanda

Parcourant Tokyo sur 24,6 kilomètres, la rivière Kanda est aussi bordée de sakura. Près de la station Edogawabashi, les 230 cerisiers forment un chemin boisé et fleuri le long du cours d'eau jusqu'à Shinjuku, en passant par Higashi Nagano. C'est un spot tranquille, traversant des zones résidentielles, pour ceux qui voudraient fuir les foules du hanami.

  • Parc Kinuta

Spot secret de l'arrondissement de Setagaya, le parc Kinuta est idéal pour de grands pique-niques en familles ou entre amis. Le parc s'étend sur 39 hectares de pelouse, où poussent quelque 840 cerisiers yoshino, cerisiers des montagnes, cerisiers pleureurs, cerisiers d'Ôshima et cerisiers kanzan. Ne manquez pas le plus ancien cerisier du parc, d'une taille majestueuse.

Cinquième plus grand parc de la ville, l'ambiance lors de la saison des cerisiers en fleurs y est très animée. Les bourgeons des cerisiers sortent dès le mois de février. Admirez les 700 cerisiers du parc en dégustant un bento, depuis le square central. Si vous tendez l'oreille, vous entendrez même peut-être le chant de quelque oiseau sauvage.

Ouvert depuis 1946, le jardin existe depuis le XVIIe siècle. Ancienne propriété de la famille Tokugawa, les jardins sont entourés de douves remplies d'eau de mer. Le jardin se divise en deux parties : la partie sud, datant de l'époque Edo (1603-1868) comprend la lagune qui se remplit d'eau à marée haute, et la partie nord, construite à l'époque Meiji (1868-1912). Observez les rangées de cerisiers aux fleurs claires se refléter sur le miroir d'eau salée, depuis le pont qui traverse l'étang au printemps. Ne manquez pas le pin de 300 ans, planté par le sixième shogun, Tokugawa Ienobu (1662-1712).

Ouvert de 9h à 17h, entrée 300 yen (2.50€)

Retrouvez notre Travel Angel, Laetitia, dans nos activités découverte de Tokyo

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs