Tour de Tokyo   東京タワー

Date de publication :

Quand Godzilla n'est pas là

Plus haute, plus légère, plus colorée. La Tour de Tokyo se veut une version modernisée de la tour Eiffel. Comme la dame de fer, sa sœur cadette est un "must see" de la capitale et l'un de ses plus beaux points de vue.

Devenue le symbole de la ville, la tour de Tokyo est située dans le quartier de Minato.

Inaugurée en 1958, la construction de la Tour de Tokyo coïncide avec ce que certains appellent le "miracle" économique japonais. La Tour de Tokyo, ou Tokyo Tower, symbolise la régénération spectaculaire du Japon après-guerre. Ses apparitions récurrentes dans les kaijules films de monstres très en vogue dans les années 1950, contribuent à son implantation dans l'imaginaire collectif nippon. Détruite fictivement par les Godzilla, Mothra (la phalène géante) et autres King Kong, la Tour de Tokyo reste un moyen des plus efficaces pour planter un décor tokyoïte.

La tour dispose de deux étages panoramiques, le premier à 150 mètres, le second à 250 mètres. Une ascension sportive de 590 marches sera nécessaire pour accéder à ce dernier. Choisissez une belle journée pour la visite. Par temps clair, vous discernez le mont Fuji.

Les victimes du vertige peuvent se consoler avec une visite de l'aquarium géant, des boutiques de souvenirs et des salons de thé qu'accueille la base de la Tour de Tokyo. 

Vue de la tour de Tokyo

Tout comme la Tour Eiffel représente Paris, l'Empire State New-York, la Tour de Tokyo est l'un des symboles de la capitale nippone.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs