Le marché aux poissons de Tsukiji   築地市場

Date de publication :
Des vendeurs de poisson au marché Tsukiji.

Des vendeurs de poisson au marché Tsukiji.

La célèbre vente aux enchères de thons rouges est le moment le plus important du marché de Tsukiji.

La célèbre vente aux enchères de thons rouges est le moment le plus important du marché de Tsukiji.

Situé à Roppongi, le marché de Tsukiji est le plus grand marché aux poissons du monde.

Situé à Roppongi, le marché de Tsukiji est le plus grand marché aux poissons du monde.

L'Histoire et l'avenir du quartier aux poissons de Tsukiji

Le plus grand marché aux poissons du monde a répété pendant les décennies chaque nuit sa danse frénétique et nourricière sur « thon » endiablé. Maintenant, le marché a déménagé mais les marchants et restaurants du quartier en ont gardé l'esprit endiablé et offrent aux touristes de délicieux produits de la mer frais. 

Il était une fois le marché au poisson le plus célèbre du monde


Dès 3 heures, sur les 23 hectares du marché Tsukiji, les vendeurs se hâtent pour décharger la cargaison des navires et des camions. Tous s’activent pour que le cérémonial soit prêt à 5h30, heure à laquelle commence la quotidienne sérénade de la vente aux enchères des thons, le poisson roi du Japon. Quarante mille pièces vont s’y vendre, une toutes les trois secondes. Le rite a ses formalités : les acheteurs professionnels touchent les thons, les vendeurs se déplacent entre les poissons, alignés sur des centaines de palettes en bois.


Vente à la criée

Tsukiji, littéralement « terrain regagné sur la mer », oblige bon an mal an poissonniers, restaurateurs et touristes intrigués à se côtoyer. Installé dans l’arrondissement de Chuô depuis 1935, il est devenu depuis le plus grand marché aux poissons du monde, avec à la vente plus de 400 espèces différentes.

Vers 6 heures, alors que la criée se termine, les grossistes découpent des poissons dans la grande halle. Plus loin, d’autres scient des pièces congelées, souvent obligés de s’y prendre à plusieurs. Déjà les curieux se font plus nombreux. Le bouillonnement du marché intérieur se poursuit jusqu’à 8 heures. Les pièces sont vendues au détail pour être acheminées dans l’ensemble de l’archipel.

La vie de Tsukiji, vidéo de hokinskywalker.

Une visite sous surveillance

Puis le centre de gravité se déplace. Dans les allées avoisinantes, les échoppes de légumes et d’ingrédients spécialisés et surtout les restaurants de sushis, les sushiya, attirent salarymen et gourmands, avides d’un déjeuner iodé en début de matinée. Ici la pièce de poisson tranchée, celle que Roland Barthes qualifiait de « dentelle », y est succulente. La journée commence avec goût.

Tsukiji dicte ses règles aux visiteurs. Chacun doit respecter une obligation : seuls les cent vingt premiers peuvent assister à la vente aux enchères des thons, en restant discrets. De même que dans le marché les vendeurs et les chariots ont la priorité, il est impératif de ne pas perturber leur travail et naturellement, de ne pas toucher les marchandises. Mais n’hésitez pas, le réveil matinal en vaut la chandelle, tant cette "vitrine du Japon gourmand" célèbre un art de vivre.


La fin du marché aux poissons de Tsukiji ? 

Le grand déménagement à Toyosu

Pendant plusieurs années un projet de déplacement du marché a été étudié, au regard de la vétusté et de la trop petite superficie du site. En mars 2012, l’Assemblée de Tokyo a donc voté son transfert vers le quartier de Toyosu, dans l’arrondissement de Kôto. Les transfert a été repoussé plusieurs fois à cause des sols contaminés de Toyosu, qui nécessitait de nouveaux tests. Le prix à payer pour un tel déménagement ? Cent milliards de yens – moins cher cependant que le coût d’une rénovation de l’emplacement actuel – dans un espace deux fois plus grand que Tsukiji.

L'outer market de Tsukiji

Le marché aux poissons pour les professionnels a déménagé mais les échoppes sont restées ! 

Le marché de Tsukiji respire toujours, mais dans les rues annexes de l'ancien bâtiment. C'est ici que l'on peut goûter toutes sortes d'aliments traditionnels japonais. 

Un mélange de magasins de vente en gros et au détail ainsi que de nombreux restaurants bordent les rues, environ 500 magasins en tout.

l'Outer Market - Tsukiji

l'Outer Market - Tsukiji

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs