Visiter Odaiba avec des enfants   子供とお台場へ

Date de publication :
toyota-mega-web

Prêts à prendre le volant?

Le Rainbow Bridge

Le Rainbow Bridge de Tokyo n'a jamais aussi bien porté son nom.

DaiRokuDaiba

Le Daiba n°6, dernier vestige des forteresses militaires appelées "Daiba"

Le gigantesque globe terrestre suspendu en l’air du Miraikan

Tsunagari, le gigantesque globe terrestre suspendu en l’air sur plusieurs niveaux du Miraikan.

L'île fantastique

Jamais une reconversion n'a été aussi radicale. Odaiba, petite forteresse dans la baie de Tokyo, édifiée en 1853, s’est transformée en une immense île artificielle, entièrement dédiée aux divertissements et à la détente. Odaiba est l’endroit rêvé pour passer une ou plusieurs journées en famille !

odaiba-rainbow-bridge

Le Rainbow Bridge depuis Odaiba

Le daiba n°3

En 1853, suite à l'ultimatum du Commodore Perry demandant de mettre un terme à l'isolement de l'archipel, le shôgun fait construire six forteresses, des daiba, dans la baie d'Edo - ancien nom de Tokyo - pour protéger la ville en cas d'attaque des canonniers américains. Aujourd'hui seuls deux daiba existent toujours. Le sixième daiba a été conservé ; témoignant alors de cette époque charnière pour le pays. Le daiba n° 3 connait, lui, un sort bien plus original. Il s'est mué au fil du temps en une immense île artificielle : Odaiba ! L'île est le fruit d'une mutation entreprise dès la fin des années 1920 dans le cadre d'une politique de rénovation urbaine du front de mer et d'extension de la capitale où des terres sont gagnées sur l'eau. Son développement s'accélère ensuite dans les décennies 1980-1990, aidé par la construction du Rainbow Bridge en 1993 et la mise en service d'une ligne de métro, la Yurikamome. Q'un ancien site de défense maritime devienne un lieu touristique à l'architecture futuriste, de plus dédié au shopping et aux divertissements est un joli pied de nez à l'histoire !

Le bateau-bus de Tokyo qui part d'Asakusa sur la rivière Sumida jusqu’à Odaiba

Le bateau-bus de Tokyo qui part d'Asakusa sur la rivière Sumida jusqu’à Odaiba

himiko-interieur

Une croisière fluviale dans le bateau futuriste dessiné par Leiji Matsumoto

yurikamame-tokyo-odaiba

Depuis l'avant de la rame, la vue est époustouflante!

yurikamome-metro-odaiba

Le métro aérien de Tokyo

Sur terre, en mer ou dans les airs

Son surnom d'"île de divertissement" n'est pas surfait. Odaiba a vraiment de quoi satisfaire les petits comme les grands, grâce à ses nombreux parcs à thème, ses centres commerciaux, ses expériences uniques de culture pop japonaise et ses musées surprenants. L'accès à l'île est déjà une attraction en soi ! Vous pouvez vous y rendre de plusieurs façons :

  • Sur l'eau

Des bateaux relient Asakusa à Odaiba en 1 heure environ. Le Himiko et le Hotalun sont deux navires futuristes designés par le mangaka, Leiji Matsumoto. Une croisière sur la Sumida-gawa permet de découvrir la capitale sous un jour nouveau. Mi-bateaux, mi- vaisseaux spatiaux, ces bateaux plairont à coup sûr aux enfants !

  • Dans les airs

La ligne Yurikamome est une ligne de métro aérien automatique permettant de rejoindre Odaiba depuis Shimbashi ou Shiodome. La vue depuis celle-ci est à couper le souffle ! Essayez de monter à l'avant de la rame pour profiter d'une meilleure vue.

  • Sur terre

Il est tout à fait possible de traverser le Rainbow Bridge à pied mais sachez toutefois que la traversée est longue et relativement bruyante. Vous empruntez en effet un accès piétonnier qui longe la route. Pensez à vous couvrir en cas de vent ; le pont est tout de même situé à 50 mètres au dessus de la Sumida-gawa. Si vous êtes en compagnie d'enfants en bas-âge privilégiez un des autres moyens de transport.

Des activités pour tous les âges

Le musée national des sciences émergentes et de l'innovation vous en apprend davantage sur la conquête spatiale, les séismes, les sciences appliquées au domaine médical ou bien encore la robotique. Le point fort du Miraikan réside dans le petit show du robot humanoïde, Asimo, qui a lieu quatre fois par jour.

  • Toyota Mega Web 

Situé à côté du centre commercial Venus Fort, il s'agit d'un immense complexe dédié à l'automobile. Le Toyota Mega Web se compose de plusieurs espaces : le showroom agrémenté de jeux vidéos et d'une expérience en réalité virtuelle, le History Garage qui retrace l'histoire de l'automobile ainsi que des circuits de courses et de tests de voitures pour les adultes et les enfants ! Entièrement gratuit, le complexe séduit tout le monde, fans de voitures ou non.

Lire : Le musée de l'automobile Toyota

  • Joypolis (Decks Tokyo Beach)

Ce parc d'attractions combine habilement attractions à sensation, jeux videos, technologies de pointe et horreur ! Un cocktail détonnant qui plaira à coup sûr aux adolescent(e)s.

  • Legoland (Decks Tokyo Beach) 

Le parc à thème Legoland est parfait pour les plus jeunes. Dans le Decks Tokyo Beach, le parc propose des manèges, un Miniland impressionnant représentant un Tokyo miniature, le Lego Factory Tour où vous fabriquez vos propres legos, le Lego Ninjago City Adventure où les enfants suivent l'apprentissage d'un ninja en enchainant les obstacles et testant leurs réflexes et des zones de jeux libres pour construire à votre guise en laissant libre cours à votre imagination.

Lire aussi : Legoland Nagoya

  • Trick Art Museum (Decks Tokyo Beach)

Les peintures de ce musée hors norme ne sont pas des peintures en deux dimensions traditionnelles. Chacune est une parfaite illusion d'optique bouleversant vos perceptions et laissant penser que les objets représentés existent réellement. Attention toutefois aux plus jeunes, qui pourraient prendre peur devant les toiles illustrant les fantômes et monstres du bestiaire japonais. Votre appareil photo est l'élément indispensable à cette visite.

Une multitude de petits ateliers ludiques vous expliquent de façon très pédagogique, grâce aux nouvelles technologies, les principes scientifiques cachés derrière nos cinq sens. Ne ratez pas les ateliers où l'on peut déformer sa voix ou tester sa capacité à sourire ; l'occasion de se divertir et défier sa famille.

  • Le Gundam Unicorn (face au DiverCity Tokyo Plaza)

En place depuis octobre dernier, il est venu remplacer le Gundam RX-78-2 de 18 mètres de haut et surpasse son ainé de 2 mètres !

shibuya-legoland

Le célèbre carrefour de Shibuya à l'échelle Lego!

lego-factory-odaiba

Fabriquez vos propres legos à la Legoland Fctory

history-garage-odaiba

Découvrez des modèles insolites au History Garage du Toyota Mega Web

robot-asimo-miraikan

Le robot Asimo fait son show au Miraikan!

gundam-unicorn-odaiba

Le nouveau Gundam d'Odaiba est en place depuis octobre 2017

Le rainbow bridge dans la baie de Tokyo, vu depuis Odaiba

Le rainbow bridge dans la baie de Tokyo, vu depuis Odaiba

Faire une pause à Odaiba

Pour le déjeuner, le DiverCity Tokyo Plaza propose dans son grand hall de nombreux restaurants aux prix très abordables. Dans une salle immense, vous pouvez choisir de manger différemment les uns des autres et vous retrouver à table pour le repas. Si à l'heure du goûter, un petit creux se fait sentir, prenez place au Starbucks café du Aqua City Odaiba. Sa vue sur le Rainbow Bridge y est époustouflante, en particulier à la tombée de la nuit. 

Voir : Louer une maison en famille au Japon

Enfin, si vous êtes à cours de couches ou si vous souhaitez rhabiller la fratrie, filez au Nishimatsuya (au 4ème étage du Decks Tokyo Beach). Cette chaîne de magasins pour enfant fournit des articles de puériculture, des vêtements et des jouets à prix raisonnables. Odaiba compte encore bien d'autres endroits à voir ou expérimenter. Il vous faudra bien plus d'une journée pour tous les visiter !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs