Le VR Park de Tokyo   ブイアールパークトーキョー

Date de publication :
vr park shibuya

L'entrée du VR Park Shibuya

vr park shibuya

L'activité "Icaros" immersives du VR Park Shibuya

vr park shibuya

Jouer au Baseball en VR : Hachamecha Stadium

vr park shibuya

Plongée dans le vide avec Jungle Bungee

La réalité virtuelle en plein cœur de Tokyo

Dans le quartier branché de Shibuya, le VR Park propose une immersion dans la réalité  virtuelle (VR) sur un étage entier ! L'occasion de découvrir cette technologie étonnante en jouant à des jeux vidéos déjantés, entre amis ou en famille...

La réalité virtuelle, c'est quoi ?

La réalité virtuelle, appelée "VR" en anglais (pour Virtual Reality) est une technologie simulant la présence de l'utilisateur dans un environnement virtuel, avec lequel il peut interagir. La réalité virtuelle est notamment utilisée dans le cadre de l'architecture, pour des visites de maisons, ou bien de sites culturels majeurs. Mais elle est surtout mise en application dans l'univers des jeux vidéos, car elle ouvre tout un monde de possibilités où l'utilisateur, qui devient joueur, profite d'une immersion totale dans le jeu.

L'expérience de la réalité virtuelle se fait grâce à un casque muni d'écouteurs, que l'on place sur la tête et qui positionne ainsi un écran directement devant les yeux du joueur. Deux manettes munies de joysticks sont aussi fournies pour pouvoir interagir avec le jeu. En outre, le corps de l'utilisateur est repéré par des capteurs placés tout autour, qui permettent de prendre en compte la position de ce dernier dans l'espace du jeu et ajoutent encore une plus grande interactivité. Au VR Park de Tokyo, les casques utilisés sont des HTC Vive, à la pointe de la technologie.

À lire aussi : Akihabara, quartier de l'électronique

Les activités au VR Park

Le VR Park de Shibuya propose de nombreuses activités explorant les possibilités de la réalité virtuelle. Neuf jeux vidéos différents sont ainsi mis à la disposition des visiteurs, plus ou moins immersifs et intenses. C'est simple, il y en a pour tous les goûts ! Ceux qui préfèrent le tir pourront essayer "Welcome to Panic Mansion" où le but est de supprimer des fantômes envahissants, tandis que les fans de sport auront la possibilité de faire du baseball dans le cadre de "Hachamecha stadium".

Les plus téméraires se tourneront vers "Jungle Bungee", où l'utilisateur est installé dans un harnais suspendu et fait l'expérience d'un saut virtuel. Pour ceux à la recherche d'adrénaline, "Dive Hard" vous emmène en équilibre sur une poutrelle au milieu des buildings, pour un shoot'em up vitaminé. Enfin, il est possible de s'essayer au vol ("Icaros"), à la course automobile ("T3R Simulator") ou encore à la promenade (corsée !) en tapis volant, sur un vrai sol en mouvement, avec "Salomon's carpet".

À découvrir : 5 game center à essayer

VR Park, mode d'emploi

Pour commencer, il existe à présent deux VR Park à Tokyo : le premier a ouvert à Shibuya en décembre 2016 et il en existe maintenant un second à Ikebukuro.

À Shibuya, le VR Park se trouve au 4è étage d'un Game Center classique. L'entrée est marquée par un panneau indiquant les horaires de participation : on ne peut pas rentrer à n'importe quel moment pour jouer, les règles sont assez précises. Il vous faudra d'abord vous adresser à un des nombreux employés pour vous enregistrer et vous munir d'un badge. Puis, à l'heure indiquée, la session à laquelle vous avez été inscrit(e) débutera. Vous serez donc accompagné(e) par d'autres participants. À vous de choisir ensuite quelle attraction vous souhaitez essayer. Un employé assigné à chaque espace vous accompagnera pour les explications, mise en place du casque, etc, - mais pas toujours en anglais !

Vous pouvez soit essayer une seule attraction pour 1 000 yen (environ 7€50), soit payer un forfait tout compris pour 2 900 yen (22€) en semaine ou 3 300 yen (25€) lors des week-ends et vacances pour avoir la possibilité de tester tous les jeux pendant 110 minutes. Attention, les activités sont interdites aux enfants de moins de 7 ans. Les sessions sont organisées toutes les deux heures environ. Enfin, il est à noter que la réalité virtuelle est plus ou moins bien supportée et peut parfois causer des nausées chez certaines personnes.

À lire : Pour les jeunes au Japon

vr park shibuya

Expérience de vol et de tir sur un tapis volant : Salomon's carpet

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs