Accueil > Tokyo > Yume-no-shima : île de détente à Tokyo - 夢の島

Yume-no-shima : île de détente à Tokyo
夢の島

Serre de Yumenoshima

Dans ces serres, de nombreuses espèces rares

Incinérateurs de Yumenoshima

Yumenoshima était une ancienne décharge

Le stade de Yumenoshima

L'île a réussi à renaître et propose bien des divertissements

Le hall d'exposition

Le hall d'expositions Daigo Fukuryū Maru recèle aussi des trésors

D'ordures à verdure

Ancienne décharge, « l'île des rêves » Yume-no-shima a bénéficié d'une splendide reconversion. Elle offre désormais parmi les plus beaux paysages bucoliques de Tokyo.

C'est un pied de nez à son ancien statut : de décharge, Yume-no-shima s'est reconvertie en paradis de verdure.

Reconversion réussie

À la fin des années 40, elle servait de plage aux Tokyoïtes, et voyait les touristes se prélasser sur ses flancs. Malheureusement, le passage régulier des typhons, les infestations de parasites et une baisse des fonds l'ont transformée en décharge. Elle est située en plein dans l’arrondissement de Koto, qui à l'époque recevait plus de la moitié des ordures de la ville.

Heureusement, elle fut réhabilitée à la fin des années 70, et l'une des seules traces de son passé est le grand incinérateur d'ordures, toujours opérationnel, qui trône en son centre. Ce dernier témoigne de l'historie de l'île mais aussi du désir de sensibiliser les Japonais aux déchets qu'ils produisent.

Une île de détente

Yume-no-shima est désormais un grand espace vert parsemé d'eucalyptus ; un paradis pour les joggeurs, les adeptes de barbecues ou de bronzage. Sa position excentrée en fait un endroit très prisé pendant le weekend.

De nombreuses écoles profitent ainsi des infrastructures mises à disposition, même si la zone va être largement réinvestie en prévisions des Jeux Olympiques. Les visiteurs profiteront d'un cadre unique, à l'ombre des 120 cerisiers qui se trouvent dans son parc.

Toujours dans un esprit sportif, le gymnase de Yume-no-shima, immense complexe accessible librement, possède tout ce que l'on peut imaginer : tatamis, accessoires de gymnastique, salles privatives, et même une supérette !

Serre tropicale

La star de l'île, c'est la serre tropicale. Composée de trois dômes (A, B et C), elle présente des espèces rares.

  • Le dôme A recrée l'environnement d'une forêt tropicale et son écosystème.
  • Le dôme B est l'archétype d'un village tropical.
  • Le dome C contient la recomposition de la faune et la flore unique des iles Ogasawara, archipel à 1000 km au sud de Tokyo, inscrit au patrimoine de l'UNESCO

La serre contient plus de 1000 espèces et utilise l'énergie de l'usine d'incinération à ses côtés pour alimenter ses besoins.

Engagement écologique

Yume-no-shima prend toujours à cœur la sensibilisation de l'Homme à l'environnement. On y trouve un auditorium proposant des films, des expositions, des jeux pour les plus jeunes, en lien avec la faune et la flore, ainsi que des ateliers ouverts à tous.

Des expositions permanentes et temporaires sont régulièrement mises en place, la plus fameuse étant celle des plantes carnivores. À côté, dans le hall d'exposition Daigo Fururyu Maru, se trouve l'épave d'un bateau japonais qui fut complètement irradié par les essais nucléaires des américains - de même que son équipage. Il s'érige en tant que symbole du mouvement anti-nucléaire au Japon.

Tous les articles sur Tokyo

Promenades & excursions

Yume-no-shima : île de détente à Tokyo
夢の島

Téléphone :

De 9h30 à 16h, fermé le lundi

Accès :

10 minutes de marche depuis la station Shin-Kiba

Site web: http://www.yumenoshima.jp/ask.html

Et aussi ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience d'utilisateur, vous proposer des contenus personnalisés adaptés à vos centres d'intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer vos préférences de cookies.