Zoo d’Ueno   上野動物園

Date de publication :
Le zoo d'Ueno a été le premier zoo japonais à recevoir un couple de panda chinois.

Le zoo d'Ueno a été le premier zoo japonais à recevoir un couple de panda chinois.

Le panda, symbole du zoo d'Ueno.

Le panda, symbole du zoo d'Ueno.

Le zoo de la concorde

Le parc zoologique le plus ancien du Japon se révèle un élément clé de la diplomatie sino-japonaise.

Depuis 1972, date d’arrivée de son premier couple de pandas géants donné par la Chine, le zoo d’Ueno a contribué à l’apaisement des relations diplomatiques sino-japonaises. Outre le fait qu’il soit le plus grand parc zoologique du pays, il met un point d’honneur à préserver les espèces menacées

Nombre d’Occidentaux restent perplexes devant l’attachement que lui portent les Japonais, tout particulièrement attendris par sa mascotte, le panda géant. En 2011, un autre couple de pandas a été offert par la Chine au Japon, qui a donné naissance à l’été 2012 à un petit panda. Sa mort malheureuse après une semaine a chagriné le pays entier, le Premier Ministre intervenant même sur la question, et a mis en péril les relations entre les deux pays. 

Le zoo d’Ueno constitue donc un passage obligé pour tous les amoureux de la Nature ou les petits curieux qui seront satisfaits par la grande diversité d’espèces animales présentées.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs