Le musée du sable de Tottori   砂の美術館

Date de publication :
Musée du sable tottori

Le musée du sable de Tottori

Après les dunes de Tottori, les sculptures de sable

Imaginez : de gigantesques sculptures éphémères de sable, réunies dans une vaste salle. Vous y êtes, c'est le Musée du sable de Tottori. En hommage aux dunes du même nom, ce musée permet à des artistes japonais d'exprimer leur savoir faire sur un matériau peu commun...

Près des dunes de Tottori, un musée unique en son genre

Près de la mer du Japon, au nord d'Okayama, les dunes de Tottori constituent un des paysages insolites et uniques du Japon. Les visiteurs sont nombreux à s'y rendre pour s'y perdre le temps d'une après-midi. C'est de la vue de ces dunes qu'est né le Musée du sable de Tottori, installé non loin.

Ce musée unique en son genre a d'abord ouvert ses portes en novembre 2006 dans une formule "plein air", où les œuvres faites de sable et d'eau étaient uniquement protégées des intempéries par des chapiteaux. C'est sous l'impulsion du sculpteur japonais Chaen Katsuhiko que le projet fut mis en place. Aujourd'hui encore, il est responsable de l'équipe d'artistes en charge de la création des œuvres. En 2012, le musée, fort de son succès acquis, a fait peau neuve et présente depuis ses immenses sculptures de sable en intérieur

Le but du musée est de faire voyager les visiteurs à travers le monde entier. Ainsi, chaque année, l'exposition temporaire du musée met à l'honneur un endroit du globe. De nombreuses régions du monde ou pays ont été traités, tels que la Russie, les États-Unis, l'Amérique du Sud, l'Angleterre, l'Afrique, l'Italie... et d'autres.

Les expositions du musée du sable de Tottori

Toutes les œuvres sont réalisées avec du sable de Tottori couleur caramel, de l'eau, et des outils simples tels que des truelles. Les sculptures marquent d'emblée par leur ampleur, leur taille impressionnante, mais aussi par leur haut niveau de détail. Un travail réalisé avec une extraordinaire minutie, et un sens du réalisme saisissant.

Architectures détaillées telles que le Palais de Westminster, les pyramides aztèques, les gratte-ciel de Manhattan... mais aussi représentations humaines et naturelles sculptées avec précision permettent de s'immerger dans ce voyage.

Musée du sable tottori

Sculptures du musée du sable (thème Russie)

Musée du sable tottori

Sculptures du musée du sable (thème Russie)

Pour chaque thème, le musée propose un point de vue intéressant en s'intéressant à tout un tas de thématiques concernant le pays ou le continent, de plus en suivant une logique chronologique.

À titre d'exemple, l'exposition de 2017 qui avait pour thème les États-Unis se proposait de représenter les facettes, événements et sites les plus connues du pays : le peuple amérindien, le Far West, l'industrialisation, la conquête de l'espace, le Mont Rushmore, la déclaration d'indépendance, les films d'Hollywood, le Jazz, les sports américains... et bien d'autres.

Musée du sable tottori

Le musée du sable, thème Russie

Le hall d'exposition est organisé le long d'une promenade à suivre pour découvrir chaque "tableau" un par un. Une passerelle en hauteur permet de profiter d'un point de vue panoramique sur l'ensemble des œuvres.

Jusqu'en janvier 2020, le thème est "L'Asie du Sud". Attention, le musée n'est pas ouvert toute l'année : il ferme ses portes tous les ans entre le 1er janvier et la mi-avril pour permettre aux artistes de démolir l'exposition précédente et surtout de façonner les nouvelles sculptures suivant le thème choisi. À noter que tous les ans, un tiers de l'équipe d'artistes change, et chaque artiste est nommé responsable d’une sculpture.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs