L’aquarium de Kamo   加茂水族館

Date de publication :
Admirez une cinquantaine d'espèces de méduses

Admirez une cinquantaine d'espèces de méduses

Tsuruoka Aquarium

L'aquarium de Kamo.

Le plus grand bassin de méduses du monde de cinq mètres de profondeur

Le plus grand bassin de méduses du monde de cinq mètres de profondeur

Observez le comportement des méduses à travers les vitres de l'aquarium

Observez le comportement des méduses à travers les vitres de l'aquarium

La caverne aux méduses

Restauré en 2014, l’aquarium de Kamo possède la plus grande variété de gélatineux au monde.

Il ressemble à un bateau blanc, long et effilé, échoué le long de la magnifique côte rocheuse de Tsuruoka, au nord-ouest du Japon. L’aquarium de Kamo a été entièrement refait en 2014. L’établissement fondé en 1930 par un groupe de volontaires accueillait en effet de moins en moins de visiteurs.

S’il a échappé à la faillite, c’est étonnamment grâce… au lauréat du prix Nobel de Chimie de 2008. Le Japonais Osamu Shimomura a été distingué pour la découverte de la protéine fluorescente verte (la GFP), observée dans la méduse Aequoria victoria. Or, l’aquarium de Kamo était à l’époque le seul établissement qui élevait cette espèce. Le nombre de visiteurs a grimpé en flèche.

Une cinquantaine d’espèces

La rénovation des lieux et le choix d’en faire un aquarium spécialisé dans les méduses semblent l’avoir définitivement sauvé. La fréquentation a été multipliée par sept, affirment ses responsables, soit 400 000 personnes environ par an.

Une cinquantaine d’espèces de gélatineux est exposée, soit la plus grande collection au monde. Pour la plupart, il n’était pas nécessaire d’aller les chercher bien loin puisqu’une centaine d’espèces évolueraient dans les eaux alentours !

D’un bassin à l’autre, les couleurs, les tailles et les formes alternent en toute beauté. Les éclairages sont soignés. L’établissement dispose même du plus grand bassin de méduses, de cinq mètres de profondeur. Le visiteur ne parlant pas japonais regrettera juste le peu d’informations en anglais.

Glace à la méduse

En fin de parcours, une vingtaine de reproductions de méduses réalisées par le dessinateur Charles-Alexandre Lesueur (1778-1846) sont présentées, accompagnées d’un texte de littérature française choisi par la biologiste Jacqueline Goy, grande spécialiste en France des méduses. Une exposition réalisée en partenariat avec le Muséum d’histoire naturelle de la ville du Havre.

L’Aquarium de Kamo ne se limite pas aux méduses. Il offre des spectacles d’otaries, élève d’autres animaux telle une pieuvre avec ses œufs. Il développe également une collaboration scientifique avec l’Aquarium de Paris Cinéaqua. Et, pour clôturer la visite, dans la boutique ou la cafétéria, il propose une dégustation de glaces ou pâtisseries aux méduses !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs