Le restaurant Al-ché-cciano   アル・ケッチァーノ

Date de publication :

Ingrédients nippons à la sauce italienne

Dans son restaurant très prisé de Tsuruoka, Masayuki Okuda propose une cuisine d’Italie à base de produits… bien de la région. 

Le restaurant Al-ché-cciano a ouvert ses portes en 2000 à Tsuruoka. Au menu, des plats italiens préparés uniquement à partir de produits locaux et de saison. Un pari audacieux qui remporte un vrai succès, puisque l’adresse très prisée attire des clients originaires de tout l’archipel.

Pâtes froides cappelini avec sauce tomates et thon, fedelini aux champignons sauvages du Mont Gassan, porc grillé du Shônai avec radis de Fujiwasa… Dans l’assiette, chaque saveur est finement mise en valeur, chaque plat est une ode aux productions de la région.

Sous la même latitude

Masayuki Okuda, 47 ans, chef et propriétaire de l’établissement, est né à Tsuruoka. Il a débuté aux côtés de son père, chef à Niigata, avant de se former en Europe, en France et en Italie. Lorsqu’il revient et s’installe à Tsuruoka, il a le souhait de profiter des nombreux légumes spécifiques à la plaine de Shônai comme de soutenir les producteurs de la région.

"Les latitudes de l’Italie et du Japon sont à peu près les mêmes, raconte son employé Akito Oyama. En plus, si la cuisine française utilise beaucoup de sauces, l’italienne est plus simple et permet de révéler le goût originel des légumes".

Slow food

Le chef d'Al-ché-cciano a été nommé par le département de Yamagata "ambassadeur de bonne volonté pour la capitale alimentaire de Shônai", dont la mission est de mettre en valeur les produits de la région. Il fait également partie des représentants du mouvement slow food au Japon.

Pratique : découvrez notre service de location de voiture à Tsuruoka

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs