Promenade nocturne à Yokohama   横浜の夜散歩

Date de publication :
Vue sur Minato Mirai et le mont Fuji, Yokohama

Vue sur Minato Mirai et le mont Fuji, Yokohama

Bâtiment d'Aka-Renga,  Yokohama

Bâtiment d'Aka-Renga, Yokohama

La ville qui brille de mille feux

Si vos pas vous ont mené(e) jusqu’à Yokohama, ne quittez pas la ville trop tôt. À la nuit tombée, elle brille de mille feux et différents quartiers prennent de magnifiques couleurs. Que ce soit une promenade romantique à Osanbashi, un diner à Chinatown ou le spectacle des lumières de Minato Mirai, vous pourrez passer une soirée inoubliable dans cette ville portuaire.

Les bâtiments d'Aka-renga et la Landmark tower

Plein la vue

Pour admirer le coucher de soleil sur la baie de Yokohama et le quartier de Minato Mirai 21 qui s’illumine à la tombée de la nuit, commencez votre visite par le Parc Yamashita dont le panorama est considéré comme une « vue nocturne du patrimoine japonais ». Le navire Hikawa Maru et le quai Yamashita illuminés se reflètent sur la mer dans une féérie de couleurs. 

Vous aurez également de magnifiques vues depuis la très agréable promenade d’Osanbashi, le terminal international des passagers des bateaux de croisière, lieu de prédilection des amoureux.

Ensuite, deux possibilités s’offrent à vous : aller visiter Chinatown ou continuer la promenade jusqu’à Minato Mirai. 

Avec ses décorations colorées et ses lampions rouges, le quartier chinois de Yokohama, le plus grand du Japon, attire les visiteurs mais aussi les gourmets avec ses quelque 500 restaurants. Du bol de nouilles fumant aux festins élaborés, toute la cuisine de l’Empire du milieu y est représentée.

Le passé illuminé

Si vous préférez continuer votre promenade, vous passerez devant trois bâtiments imposants: le Bureau préfectoral de Kanagawa construit en 1928 et surnommé « King », le Bureau des douanes de Yokohama, bâtit en 1934, il est surnommé « Queen », et enfin le Yokohama Port Opening Memorial Hall, construit en 1918, surnommé « Jack ». Tous trois, de par leur architecture, sont des témoins du passé international de Yokohama et sont mis en valeur par l’éclairage. Le « King », est inscrit au patrimoine culturel tangible mais il n’est illuminé que les vendredis et les week-ends. Quant au Yokohama Port Opening Memorial Hall, il fait lui aussi partie de la liste des  « vues nocturnes du patrimoine japonais ».

Un peu plus loin, sur un ilot artificiel appelé Shinkô, se trouvent les deux bâtiments de briques rouges d'un ancien entrepôt construit en 1911,Yokohama Aka Renga Soko. Encore plus photogéniques de nuit que de jour, ils sont devenus un lieu de tournage très prisé. Vous y trouverez des boutiques et des restaurants bon marché. C’est aussi sur cette île que la grande roue du parc d’attractions Yokohama Cosmo World illumine ciel, terre et mer de ses faisceaux multicolores. 

Le futur lumineux

Quittez la petite île par le pont Kishamichi, une ancienne voie de chemin de fer aménagée en promenade qui vous mènera à Minato Mirai 21, le « Port du Futur 21». Depuis le 69è étage de  la tour Landmark Tower (296 mètres) vous pourrez voir les milliers de lumières qui éclairent la cité et les villes alentours. Le long du front de mer, des gratte-ciels abritent des hôtels, des boutiques et des restaurants dont certains ont de splendides vues sur la baie. 

Un peu plus loin, en bord de mer, le parc Rinko offre des panoramas extraordinaires sur le quartier de Minato Mirai et le port de Yokohama. Laissez-vous bercer par le bruit des vagues tout en admirant cette ville portuaire toute scintillante.

Pour aller plus loin : Une journée à Yokohama

Yokohama Port Opening Memorial Hall

Yokohama Port Opening Memorial Hall

Vue nocturne de Yokohama depuis le 69e étage de Yokohama at night from the observatory on 69th floor of Landmark tower

Vue nocturne de Yokohama depuis le 69e étage de Yokohama at night from the observatory on 69th floor of Landmark tower

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs