Quartier Yamate   山手地区

Date de publication :
Maison Bluff n°18 à Yokohama

Maison Bluff n°18 du quartier Yamate de Yokohama.

Cimetière des étrangers de Yokohama

Allée du cimetière des étrangers de Yokohama.

La colline aux colons 

Souvenirs immortels d'une ville métamorphosée par le commerce international, les quartiers Yamate et Motomachi donnent à Yokohama des airs d'Occident. 

C'est au sommet de la colline du quartier Yamate, que les commerçants occidentaux, arrivés en masse après la réouverture des ports japonais en 1853, élurent domicile.

A l'instar du quartier occidental homonyme de Nagasaki, les colons choisirent les hauteurs de la ville, bénéficiant ainsi d'une vue directe sur le port et ses activités. 

Expansion fulgurante

Après quelques années de commerces prospères, les nouveaux arrivants étrangers affluent et développent rapidement le quartier Yamate. De là fleurissent les commerces de la rue Motomachi, l'église Yokohama Christ Church, un cimetière occidental de 1854...

Dans la grande rue Yamate-Hon-Dori, s'alignent de splendides demeures de style colonial. Parmi elles, la résidence du riche homme d'affaires Ehrismann, la Maison des Diplomates (à l'architecture victorienne), ou encore l'immense villa espagnole Berrick Hall.

Aujourd'hui, depuis le Harbor View Park, à proximité du cimetière étranger, on distingue les immenses tours du quartier Minato Mirai 21 en front de mer avec le Yokohama Bay Bridge pour arrière plan.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs