Kurayoshi   倉吉

Date de publication :

Shirakabe Dozogun Akagawara

La rivière Tamagawa dans la ville de Kurayoshi

Le mont Utsubuki

Atelier dans le quartier Shirakabe Dozogun Akagawara

Le Japon médiéval de Tottori

Kurayoshi est une vieille ville située au centre de la préfecture de Tottori, dans la région du Chûgoku. À l'origine, la ville accueillait le gouvernement de la province de Hoki ainsi qu'un château en haut de la colline. Venez visiter une bourgade où l'on respire encore l'air d'un Japon ancien.

Les entrepôts du passé

Kurayoshi est d'abord et avant tout connue pour son quartier marchand historique : Utsubuki-Tamagawa. Une centaine de vieux bâtiments ont été construits au fil des siècles le long de la petite rivière Tamagawa, et sont connus sous le nom de "shirakabe dozôgun akagawara", signifiant littéralement "groupe d'entrepôts aux murs blancs surmontés de tuiles rouges". 

À l'origine, ces entrepôts, construits durant les périodes Edo (1603 - 1868) et Meiji (1868 – 1912) avaient pour fonction de recevoir des marchandises telles que le soja ou le sake.

Carpes du quartier shirakabe dozogun akagawara

Ce quartier enchantera le visiteur qui pourra badauder entre des salons de thé, des galeries d'arts et des ateliers d'artisans locaux, les entrepôts ayant pour la plupart perdu leur rôle d'origine. 

La rivière Tamagawa, barrées à intervalles réguliers de petits ponts en pierre, a été aménagée au pied des murs blancs antiques. Des carpes koï, rouges et noires, y nagent tranquillement sous le souvenir des vieilles activités marchandes de l'ère Tokugawa. 

À noter que la zone a été désignée par les autorités japonaises comme zone importante de conservation de bâtiments traditionnels.

Parc Utsubuki

Le parc Utsubuki

Le parc Utsubuki est le lieu parfait pour se reposer de l'animation du quartier historique. Situé à une vingtaine de minutes en bus de la station JR Kurayoshi, il occupe le pied du mont Utsubuki  (204 mètres de hauteur), ce qui lui donne par certains aspects l'air d'un parc occupé par une forêt.

L'entrée se comporte d'un chemin avec un petit pont rouge iconique traversant un étang, entourée de buissons fleuris. Plusieurs chemins de trail mènent jusqu'au sommet de la montagne, où ne subsistent que de rares traces du château qui avait été construit par le puissant seigneur Yamana Ujikiyo. 

Le parc Utsubuki est aussi un extraordinaire endroit pour le hanami lors de la période des sakura. C'est l'un des plus courus de la région San'in (préfectures de Tottori et de Shimane), comptant plus de 4 000 cerisiers et 40 000 azalées.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs